Le quar­tier, en pleine mu­ta­tion, se re­fait une san­té

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ ET SON PAYS - M.T.

La par­tie Est du quar­tier du Mes­nil va pro­fon­dé­ment chan­ger cou­rant 2017 avec la dé­mo­li­tion de 44 lo­ge­ments et d’un lo­cal si­tués au 10, 12 et 42, ave­nue du Gé­né­ral de Gaulle.

Trois bâ­ti­ments dé­mo­lis

Le 2 no­vembre 2015, Cal­va­dos ha­bi­tat et la ville ont pré­sen­té lors d’une réunion pu­blique les in­ter­ven­tions pré­vues sur le quar­tier.

En 2013, le bailleur so­cial a en­ga­gé en par­te­na­riat avec la ville de Con­dé-sur-Noi­reau, une étude ur­baine me­née par un ca­bi­net ex­té­rieur sur le quar­tier du Mes­nil.

« Des pro­blèmes de va­cances ont no­tam­ment été no­ti­fiés », ex­plique Bé­né­dicte Le­duc, res­pon­sable du pro­jet maî­trise d’ou­vrage à Cal­va­dos ha­bi­tat, lors de la pré­sen­ta­tion des tra­vaux, lun­di 22 mai dans le coeur du quar­tier.

L’étude re­lève aus­si que « des ap­par­te­ments ne sont pas tous at­trac­tifs ». « À tort », ré­pond Fran­çoise Le­prince, pré­si­dente de la Con­fé­dé­ra­tion syn­di­cale des fa­milles (CSF).

L’ob­jec­tif des tra­vaux est de « re­di­men­sion­ner l’offre de lo­ge­ments, chan­ger l’image du quar­tier en l’in­té­grant à son en­vi­ron­ne­ment (ré­si­den­tia­li­sa­tion des ex­té­rieurs et créa­tion de sta­tion­ne­ments) et fa­vo­ri­ser la mixi­té so­ciale », pour­suit Bé­né­dicte Le­duc, res­pon­sable du pro­jet maî­trise d’ou­vrage à Cal­va­dos ha­bi­tat.

La phase 1 com­prend la dé­mo­li­tion des bâ­ti­ments 10, 12 et 42. Au to­tal 44 lo­ge­ments. Le chan­tier a ou­vert en mars 2017 avec le désa­mian­tage. Le coût glo­bal des tra­vaux pour cette phase 1 est de 500 000 €.

Des fa­milles re­lo­gées

Concer­nant le re­lo­ge­ment, une charte entre les dif­fé­rents par­te­naires a été si­gnée (la ville, la Con­fé­dé­ra­tion syn­di­cale des fa­milles et le bailleur so­cial).

« C’est très ca­dré. Elle éta­blit les condi­tions d’ac­com­pa­gne­ment des lo­ca­taires. Ces der­niers ont été ren­con­trés in­di­vi­duel­le­ment afin de leur pro­po­ser un lo­ge­ment adap­té aux at­tentes et aux be­soins de cha­cun », dé­taille Fran­cine Sa­va­ry-Huet, di­rec­trice de l’agence du Bo­cage.

Le dé­mé­na­ge­ment est no­tam­ment pris en charge.

Pour la di­rec­trice de l’agence du Bo­cage, le re­lo­ge­ment s’est « très bien pas­sé ». En sep­tembre 2016, les der­nières fa­milles ont été re­lo­gées dans leur nou­veau lo­ge­ment.

Sur les 26 clients, 23 ont été re­lo­gés à Con­dé. 70 % sont res­tés dans le quar­tier. « Les autres clients ont pu em­mé­na­ger rue de la Ba­taille, Che­min de vaux ou en­core à Saint-Jacques. Nous n’avons lais­sé au­cune fa­mille en dif­fi­cul­té », pré­cise Fran­cine Sa­va­ray-Huet.

Cou­rant juin, Cal­va­dos ha­bi­tat ren­con­tre­ra 35 clients concer­nés par les autres phases de tra­vaux (lire plus bas).

Un quar­tier plus at­trac­tif

Après l’opé­ra­tion de dé­mo­li­tion, Cal­va­dos ha­bi­tat pro­cé­de­ra aux tra­vaux de ré­ha­bi­li­ta­tion de 135 lo­ge­ments exis­tants (4,6, 8, 14, 16, 18 et 40, 44 et 2, ave­nue du Gé­né­ral de Gaulle) entre 2018 et 2020.

« En réa­li­sant le trai­te­ment des fa­çades, la ré­fec­tion des toi­tures-ter­rasses et la mise en pein­ture des halls d’en­trée afin d’amé­lio­rer le cadre de vie des ha­bi­tants et rendre le quar­tier plus at­trac­tif », ajoute Bé­né­dicte Le­duc.

À terme, des tra­vaux d’amé­na­ge­ment et de ré­si­den­tia­li­sa­tion des es­paces ex­té­rieurs (es­paces verts, trot­toirs, éclai­rages, voies pié­tonnes, voi­ries et sta­tion­ne­ments) se­ront réa­li­sés avec la com­mune de Con­déen-Nor­man­die pour ap­por­ter un ca­rac­tère plus ré­si­den­tiel au quar­tier (coût es­ti­ma­tif glo­bal : 2 900 000 €).

Voir éga­le­ment la vi­déo sur notre site In­ter­net.

La dé­mo­li­tion du bâ­ti­ment 42 a com­men­cé lun­di 22 mai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.