Après sa gros­sesse, Laë­ti­tia a re­joint les don­neurs

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ ET SON PAYS -

Mar­di 9 mai, la cam­pagne de don du sang EFS (Éta­blis­se­ment Fran­çais du Sang) de Caen a eu lieu au sein du mar­ché cou­vert de Con­dé, dans l’après-mi­di.

« Nous avons eu 75 don­neurs cet après-mi­di, c’est en­cou­ra­geant pour la ville de Con­dé et par­mi eux, deux nou­veaux don­neurs », sou­ligne le doc­teur Lau­rence Fi­loche qui est se­con­dée par les in­fir­mières, le se­cré­taire et le chauf­feur. Ce jour-là, l’EFS de­man­dait par­ti­cu­liè­re­ment des don­neurs du groupe O né­ga­tif.

Ce sont 500 poches de sang/ jour qui sont né­ces­saires pour ré­pondre aux be­soins des ma­lades en Nor­man­die. Ir­rem­pla­çables et vi­taux, rien ne peut en­core au­jourd’hui se sub­sti­tuer aux pro­duits san­guins, pas même cer­tains trai­te­ments ou mé­di­ca­ments de syn­thèse.

Ces pro­duits (glo­bules rouges, pla­quettes, plas­ma) in­ter­viennent pour ai­der les pa­tients lors d’in­ter­ven­tions chi­rur­gi­cales, d’ac­cou­che­ment, mais aus­si pour sou­la­ger des gens at­teints de can­cer, de ma­la­die de sang, de brû­lures, etc…

Le don du sang est ou­vert à toute per­sonne âgée de 18 à 70 ans, pe­ser au mi­ni­mum 50 kg, être en par­faite san­té (le don est pros­crit en cas de grande fa­tigue, d’ané­mie et pour les femmes en­ceintes). Une carte d’iden­ti­té est de­man­dée pour les pri­ma-don­neurs, et aus­si pour les per­sonnes n’ayant pas don­né depuis longtemps.

Une femme peut don­ner son sang au maxi­mum 4 fois par an, un homme : 6 fois par an. Il faut res­pec­ter un dé­lai de 8 se­maines entre deux dons de sang.

« Sur place, les bé­né­voles de la Croix-Rouge sont pré­sents pour don­ner la col­la­tion, mais nous man­quons de per­sonnes bé­né­voles pour nous ai­der. »

Alors pour convaincre les ré­frac­taires, l’EFS rap­pelle qu’un don du sang ne prend que 45 mi­nutes, de l’ac­cueil à la col­la­tion, le pré­lè­ve­ment par lui­même ne dure que 10 mi­nutes.

Se­lon les don­nées de l’EFS, plus d’un mil­lion d’in­di­vi­dus sont soi­gnés grâce à une trans­fu­sion san­guine, soit en­vi­ron plus de 120 toutes les heures.

Une ha­bi­tuée

« Pen­dant ma gros­sesse, je n’avais plus le droit de don­ner mon sang, il m’a fal­lu at­tendre six mois après mon ac­cou­che­ment pour re­don­ner. Je viens dès que mon temps me le per­met, c’est tel­le­ment vi­tal pour les gens ma­lades », pré­cise cette jeune ma­man.

Le pro­chain don du sang au mar­ché cou­vert de Con­dé­sur-Noi­reau au­ra lieu le mar­di 18 juillet de 15 h à 19 h 30.

Pour don­ner son sang­plas­ma-pla­quettes, l’EFS vous ac­cueille : 1, rue du pro­fes­seur Jo­seph Rous­se­lot à Caen. Tél. : 02 31 53 53 53.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.