Pour En Marche, « stop aux imi­ta­tions »

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Dans un com­mu­ni­qué, le res­pon­sable du co­mi­té En Marche de Flers, Thier­ry Au­bin ré­agit au flou or­ches­tré « par cer­tains can­di­dats. »

« Suite à l’élec­tion d’Em­ma­nuel Ma­cron, beau­coup de can­di­dats, en co­hé­rence avec leurs vieux par­tis et cer­tai­ne­ment gui­dés par la peur de ne pas être élus, veulent nous faire croire à leur sou­tien ou ral­lie­ment à la ma­jo­ri­té du Pré­sident de la Ré­pu­blique. »

Pour le maire de Cha­nu « com­ment peut-on sou­te­nir un can­di­dat à la pré­si­den­tielle em­pê­tré dans les af­faires avec un pro­gramme de ri­gueur né­faste et en­suite se dire com­pa­tible avec la ma­jo­ri­té pré­si­den­tielle d’Em­ma­nuel Ma­cron ?

Face à cette im­pos­ture, les re­pré­sen­tants des co­mi­tés En Marche ! d’Ar­gen­tan et de Flers rap­pellent que seule Isa­belle Bo­scher est in­ves­tie par La Ré­pu­blique En Marche !, sou­te­nue par Em­ma­nuel Ma­cron dans cette cir­cons­crip­tion. Elle est la seule com­pa­tible avec la ma­jo­ri­té pré­si­den­tielle. Stop aux imi­ta­tions, pré­fé­rons le vrai re­nou­vel­le­ment. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.