Une 5e jour­née In­tran­quille en­so­leillée et tou­jours aus­si joyeuse

La 5e jour­née In­tran­quille, s’est dé­rou­lée, sa­me­di 27 mai, au lieu-dit la Bi­jude, sous un so­leil ra­dieux. De nom­breux vi­si­teurs étaient au ren­dez-vous.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS ET SON PAYS -

Sa­me­di 27 mai, à la Bi­jude à Cahan, l’as­so­cia­tion l’In­tran­quille Sillon or­ga­ni­sait sa 5e jour­née In­tran­quille, tou­jours dé­diée à Pierre Tran­quille Hus­not, bo­ta­niste de re­nom­mée mon­diale. Une ins­tal­la­tion dans le ci­me­tière fa­mi­lial, si­tué à 200 m, re­tra­çait la vie du cé­lèbre bo­ta­niste qui a aus­si été maire de Cahan pen­dant 50 ans. En pleine na­ture, les vi­si­teurs ont pu dé­cou­vrir les oeuvres des ar­tistes et échan­ger avec eux.

Ka­rhl Thy­ran ex­po­sait ses pho­tos Ur­bex, « c’est une ex­plo­ra­tion de lieux aban­don­nés, usines désaf­fec­tées. C’est la pre­mière fois que j’ex­pose et je trouve très in­té­res­sant l’échange et la ren­contre avec les gens, les per­cep­tions dif­fé­rentes de cha­cun. Le temps gri­gnote les choses et avant qu’elles dis­pa­raissent, j’aime les fi­ger. »

Ki­ki-Von­ki ex­po­sait ses des­sins sombres, « dark draw, ils ne sont pas très ro­man­tiques. Ce sont des des­sins ta­touables. »

Ar­naud Pas­quette, peint en re­lief, « c’est du sur­réa­lisme. Je peins de­puis l’âge de 16 ans et j’ex­pose. Mais pour moi, ma pein­ture reste un loi­sir. »

Amé­lie Gué­zet, ly­céenne à Gué­hen­no de Flers, mon­trait ses pho­tos et ses des­sins, « je suis en ter­mi­nale et je suis très in­té­res­sée par les arts plas­tiques et la pho­to. »

Chris­tine ex­po­sait ses créa­tions de sacs et Ingues des aqua­relles, des huiles et du fu­sain, « c’est ma deuxième ex­po­si­tion, avant j’en ai fait une à May-sur-Orne. »

Des ha­bi­tués

Et il y avait les ar­tistes ha­bi­tués de ces Jour­nées In­tran­quilles, tou­jours ap­pré­ciés et ve­nus avec de nou­velles créa­tions, Ju­lien Ad­lée, La­zare, et les des­sins ani­ma­liers de Claire Motz. En mi­lieu d’après-mi­di, le groupe Mu­zi­korne a chan­té d’abord pour les en­fants, puis a ani­mé jus­qu’à tard dans la nuit, un boeuf mu­si­cal où les ama­teurs ont pu s’ex­pri­mer.

« Nous re­mer­cions pour les sub­ven­tions qui ont été at­tri­buées à notre as­so­cia­tion, nous per­met­tant d’évo­luer dans notre ac­tion pour pé­ren­ni­ser la mé­moire de Pierre-Tran­quille Hus­not. Nous avons pu pas­ser une jour­née pleine d’échanges et de nou­velles ren­contres, sui­vie d’une soi­rée très ani­mée, avec une mé­téo des plus agréables. Grand mer­ci à tous nos vi­si­teurs, nos ar­tistes et ex­po­sants, les mu­si­ciens fi­dèles au ren­dez-vous et tout par­ti­cu­liè­re­ment à Va­len­tin de Mu­zi­korne, qui so­no­rise de­puis le dé­but cette scène ou­verte. Mer­ci aus­si à la mu­ni­ci­pa­li­té de Cahan et à l’en­tente cultu­relle d’Athis », com­mente Xa­vier Ro­ger.

Lé­gendes des pho­tos, de gauche à droite et de haut en bas : Ar­naud Pas­quette et ses ta­bleaux en re­lief. Ka­rhl Thy­ran fige les lieux aban­don­nés. Ju­lien Ad­lée ex­po­sait ses ta­bleaux et ses sculp­tures. Ingues peint et des­sine au fu­sain. Amé­lie Gué­zet est une ar­tiste pro­met­teuse. Mu­zi­korne a as­su­ré la par­tie mu­si­cale et fes­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.