ISA­BELLE BO­SCHER (LA RÉ­PU­BLIQUE EN MARCHE !)

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Age : 51 ans Si­tua­tion de fa­mille : ma­riée, deux en­fants de 27 et 21 ans.

Pro­fes­sion : pro­fes­seur agré­gé de Lettres Mo­dernes et Théâtre, char­gé de mis­sions d’ins­pec­tions.

Lieu de ré­si­dence prin­ci­pale : Ar­gen­tan

Pro­fes­sion du conjoint : jour­na­liste

Par­ti re­pré­sen­té : La Ré­pu­blique En Marche ! Pour­quoi dé­fendre les cou­leurs de ce par­ti ?

Nous vou­lons une trans­for­ma­tion en pro­fon­deur de notre pays, la fin des sec­ta­rismes par­ti­sans qui n’ont pour ob­jec­tif que leur propre sur­vie. Ce­la sup­pose un re­nou­vel­le­ment des vi­sages et des usages de notre po­li­tique, une pa­ri­té réelle et de la pro­bi­té. En­fin parce que trois va­leurs clés, le pro­grès, l’éman­ci­pa­tion et la bien­veillance sont au coeur du pro­jet de La Ré­pu­blique En marche ! C’est un ras­sem­ble­ment des forces vives pour bâ­tir un pro­jet d’es­poir et d’ave­nir qui im­plique réel­le­ment les citoyens. Dé­pu­tée, quelle dé­ci­sion prio­ri­taire pour la 3e cir­cons­crip­tion ?

Ga­ran­tir l’ac­cès aux soins en sou­te­nant les hô­pi­taux d’Ar­gen­tan et Flers et dé­fendre les lignes fer­ro­viaires : Pa­ris-Gran­ville et Caen-Tours. Quelle est la pre­mière loi que vous chan­ge­riez ?

Mo­ra­li­sa­tion de la vie po­li­tique : in­ter­dire aux par­le­men­taires d’exer­cer des activités de conseil pa­ral­lè­le­ment à leur man­dat ; rat­ta­cher les par­le­men­taires au ré­gime de re­traite gé­né­ral et sou­mettre leurs in­dem­ni­tés à l’impôt ; in­ter­dire l’em­bauche d’un membre de sa fa­mille ; in­ter­dire le cu­mul de plus de trois man­dats suc­ces­sifs ; exi­ger de tous les élus un ca­sier ju­di­ciaire vierge. Êtes-vous Ma­cron com­pa­tible ?

Je suis la seule à l’être vrai­ment car la seule can­di­date de la 3e cir­cons­crip­tion in­ves­tie par La Ré­pu­blique En Marche pour tra­vailler en­suite dans sa ma­jo­ri­té pré­si­den­tielle. Tout autre can­di­dat, peut le pré­tendre mais, s’il est élu, siè­ge­ra dans l’op­po­si­tion au Pré­sident une fois à l’As­sem­blée pour dé­fendre le pro­gramme de son par­ti. C’est ain­si, avec des groupes po­li­tiques consti­tués que fonc­tionne le par­le­ment fran­çais sous la cin­quième Ré­pu­blique. Quelle per­sonne ad­mi­rez­vous le plus ?

L’an­cien ré­sis­tant et coif­feur de Cham­bois, Pierre Billaux, et son épouse Pau­lette. Une ci­ta­tion ?

« Je vou­drais que cette as­sem­blée n’eût qu’une seule âme pour mar­cher à ce grand but, à ce but ma­gni­fique, à ce but su­blime, l’abo­li­tion de la mi­sère ! » Victor Hu­go, 9 juillet 1849, Dis­cours à l’As­sem­blée lé­gis­la­tive. Livre pré­fé­ré ?

les oeuvres d’Al­bert Ca­mus, s’il en faut un seul, La Peste. Film à conseiller ?

« À voix haute – La force de la pa­role » de Sté­phane de Frei­tas et Ladj Ly Passe-temps fa­vo­ri ?

la ran­don­née et la lec­ture. L’air que vous fre­don­nez le plus ?

la chan­son « La vie, la vie, la vie » de Fran­çois Mo­rel

Nom, pré­nom et âge du sup­pléant : Hel­lo­co Lo­ri, 25 ans, élève-avo­cat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.