PIERRE LATEUX (DE­BOUT LA FRANCE)

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Age : 69 ans Si­tua­tion de fa­mille :

Pro­fes­sion : Re­trai­té de l’en­sei­gne­ment

Lieu de ré­si­dence prin­ci­pale : Lou­gé sur Maire

Quel(s) par­ti(s) re­pré­sen­tez-vous ? De­bout la France Pour­quoi dé­fendre les cou­leurs de ce par­ti ?

Par la co­hé­rence du pro­gramme, ses ob­jec­tifs pour la France et les Fran­çais et son adé­qua­tion avec une très grande ma­jo­ri­té de mes idées. Vous de­ve­nez dé­pu­té, quelle est votre dé­ci­sion prio­ri­taire pour la 3e cir­cons­crip­tion ?

Ma pre­mière ac­tion se­ra de fa­vo­ri­ser l’em­ploi en agis­sant sur la for­ma­tion en l’adap­tant aux be­soins des en­tre­prises, en fa­vo­ri­sant le désen­cla­ve­ment mul­ti­mo­dal et en per­met­tant la re­lo­ca­li­sa­tion des en­tre­prises. Quelle est la pre­mière loi que vous chan­ge­riez ?

C’est un choix très dif­fi­cile vu l’im­por­tance des ré­formes à Cé­li­ba­taire faire. Dans mes pre­miers tra­vaux se trou­ve­raient la ré­forme du tra­vail avec l’abro­ga­tion de la loi El Khom­ri, la ré­forme de l’en­sei­gne­ment pour qu’il re­de­vienne ce qu’il était il y a plu­sieurs dé­cen­nies et l’abro­ga­tion de la loi NOTRE qui ne fait que ra­jou­ter une couche ad­mi­nis­tra­tive inu­tile et oné­reuse à un sys­tème dé­jà trop com­plexe. Etes-vous Ma­cron com­pa­tible ? (Pour­riez-vous sou­te­nir l’ac­tion du pré­sident de la Ré­pu­blique)

Non – Ses pro­jets sont contre la France et les Fran­çais. Il est pour l’ultra li­bé­ra­lisme et la perte des ac­quis au pro­fit du monde de la fi­nance. Il est un pur pro­duit du sys­tème qui a conduit la France dans cet état de perte d’iden­ti­té, de ses va­leurs mo­rales et in­tel­lec­tuelles au pro­fit d’une mon­dia­li­sa­tion ef­fré­née. Quelle(s) per­sonne(s) ad­mi­rez-vous le plus ?

Charles de Gaulle ; Si­mone Veil ; Phi­lippe Sé­guin W. Chur­chill et bien d’autres cé­lé­bri­tés. Une ci­ta­tion

Il vaut mieux mou­rir de­bout que vivre à ge­noux ! Votre livre pré­fé­ré ?

Er­nest He­ming­way, L’Adieu aux armes Votre passe-temps fa­vo­ri ?

Le mo­dé­lisme fer­ro­viaire L’air que vous fre­don­nez le plus ?

Je vous sa­lue Ma­rie (G. Bras­sens)

Nom, pré­nom, âge, pro­fes­sion, de votre sup­pléant : Ricci Mi­chaël, 31 ans, Dé­pan­neur en in­for­ma­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.