Les éco­liers s’ap­pro­prient la ca­ri­ca­ture

L'Orne Combattante (FL) - - TINCHEBRAY ET SON PAYS -

30 élèves de CM1 de Saint­Jo­seph ont réa­li­sé un tra­vail sur les ca­ri­ca­tures avec leur en­sei­gnante Anaïs Du­maine. Pro­fi­tant de l’ex­po­si­tion pro­po­sée par la Mé­di@tech et la Mai­son de Pays sur les ca­ri­ca­tures, les élèves ont dé­cou­vert un uni­vers qui leur était in­con­nu. « Je sou­hai­tais leur par­ler de Char­lie Heb­dos, c’est au coeur du dé­bat et ce­la me te­nait à coeur, ex­plique l’en­sei­gnante. Lorsque j’ai vu cette ex­po­si­tion, j’ai su que ce­la pou­vait me ser­vir de base pour ce tra­vail. Nous avons la chance d’avoir ce bel es­pace, la Mé­di@tech. C’est une au­baine pour ve­nir lire, s’in­for­mer, ob­ser­ver, un vé­ri­table atout pour les écoles ».

L’ob­jec­tif pre­mier a donc été de tra­vailler sur le des­sin hu­mo­ris­tique « avec les en­fants, nous ne sommes pas en­trés dans le cô­té po­li­tique de la ca­ri­ca­ture, mais dans les ca­rac­té­ris­tiques de ce des­sin si par­ti­cu­lier ». Les éco­liers ont re­pé­ré les traits gros­sis. Ils sont ve­nus trois fois à la Mé­di@tech. Les deux pre­mières fois, ils ont dû re­pé­rer de nom­breux in­dices afin de pou­voir ré­pondre à un ques­tion­naire de trois pages pré­pa­ré par Anaïs Du­maine. « Les en­fants ont beau­coup ai­mé, ils ont ob­ser­vé les per­son­nages, ont com­pris que les dessins hu­mo­ris­tiques ne doivent pas être in­ter­pré­tés au pre­mier de­gré »

Ex­po à l’école

Puis, en bi­nôme, les en­fants ont ré­pon­du au ques­tion­naire. Pen­dant ce temps, à l’école, les élèves ont réa­li­sé un tra­vail en arts plas­tiques « on a ap­pris à des­si­ner de fa­çon ca­ri­ca­tu­rale, au dé­but, cer­tains étaient un peu ré­ti­cents, mais ils se sont pris au jeu et ont pris plai­sir à des­si­ner. Fi­na­le­ment, tous se sont bien amu­sés. Ils ont cro­qué leurs ca­ma­rades, leur maîtresse. C’est de­ve­nu un jeu pour eux, ils ont dû trou­ver le point le plus mar­qué du vi­sage de cha­cun pour dé­bu­ter la ca­ri­ca­ture ».

Une ex­po­si­tion est vi­sible à l’école.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.