Ren­contre lit­té­raire avec l’au­teure Sté­pha­nie Le­clerc

L'Orne Combattante (FL) - - LA FERTÉ ET SON PAYS -

Ven­dre­di ma­tin, 19 mai, le col­lège Notre-Dame ac­cueillait Sté­pha­nie Le­clerc, au­teure pour la lit­té­ra­ture jeu­nesse.

Une ving­taine d’élèves de 3e, membres lec­teurs du prix Afic­tio­na­dos, et leurs pro­fes­seures de fran­çais, Mmes No­bis Blan­chet et De­lan­noy, ont ac­cueilli Sté­pha­nie Le­clerc, une au­teure jeu­nesse sé­lec­tion­née pour le prix A-Fic­tio­na­dos du sa­lon du livre d’Alen­çon.

L’écri­vain a ré­pon­du aux ques­tions concer­nant son livre ain­si qu’à celles, plus gé­né­rales, éclai­rant son tra­vail d’écri­vain… Le ré­cit fic­tif de l’au­teure Ces rêves étranges qui tra­versent mes nuits, édi­té par l’Ecole des Loi­sirs en mars 2016, évoque le par­cours tor­tu­ré de Ro­bin, un ado­les­cent en quête de lui­même qui fi­ni­ra par trou­ver sa voie grâce à ses ren­contres et à sa pas­sion pour le ci­né­ma !

Avant l’échange, des tra­vaux d’élèves lui ont été of­ferts : re­gards cri­tiques sur son livre, pre­mières de cou­ver­ture ori­gi­nales et même une suite du ro­man Les car­nets de Ro­bin. L’in­ter­view a dé­bu­té par une ques­tion in­time en re­la­tion avec l’his­toire de son hé­ros : « Et vous Mme Le­clerc, quels sont vos rêves ? ».

L’au­teure s’est ren­due au Sa­lon du livre les 20 et 21 mai au cours du­quel le Prix A-Fic­tio­na­dos 2017 a été dé­cer­né, suite aux votes des élèves à Pa­trick Bard pour Et mes yeux se sont fer­més. Trois autres ro­mans étaient en lice : Songe à la dou­ceur de Clé­men­tine Beau­vais édi­té par Sar­ba­cane en 2016 ; His­toire d’un gar­çon qui cou­rait après son chien qui cou­rait après sa balle de Her­vé Gi­raud édi­té par Thier­ry Ma­gnier en 2016 ; Les amants du gé­nome de Jo­han He­liot édi­té par SYROS en 2016.

Une ré­com­pense, sous forme d’une oeuvre plas­tique ori­gi­nale, a été re­mise à l’au­teure élue « Mais, le grand ga­gnant du prix reste la lec­ture en­thou­siaste des élèves ! » pré­cisent les pro­fes­seurs.

Les élèves en­tourent leur in­vi­tée d’un jour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.