L’ate­lier Le Ga­gneur, la marque créée en Nor­man­die

Ma­thilde Le Ga­gneur a lan­cé, dé­but juin, sa marque de sacs. Ils sont créés en Nor­man­die et fa­bri­qués en France avec des ma­té­riaux res­pec­tueux de l’en­vi­ron­ne­ment.

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Ma­thilde Le Ga­gneur, jeune de­si­gner, vient de lan­cer sa marque de sacs fé­mi­nins créés en Nor­man­die et fa­bri­qués en France : L’ate­lier Le Ga­gneur. Ba­sée entre Fa­laise et Pontd’Ouilly, elle a quit­té Pa­ris il y a quelques an­nées pour re­ve­nir à ses ra­cines. « J’ai vé­cu à Pa­ris, mais j’ai gran­di dans le bo­cage nor­mand. Lorsque j’ai eu un en­fant, j’ai vou­lu re­ve­nir en Nor­man­die ».

Un tra­vail pré­cis

Har­mo­nieux, maî­tri­sé, ré­flé­chi et brut. Voi­là quelques mots qui pour­raient dé­crire le tra­vail de Ma­thilde Le Ga­gneur. Après des études en de­si­gn tex­tile à Pa­ris et à Londres, elle in­tègre la cé­lèbre mai­son Louis Vuit­ton où elle exerce le poste de de­si­gner en ma­ro­qui­ne­rie. « De­puis mes études, je pense à créer ma marque. Lorsque l’on a fait le choix de re­ve­nir en Nor­man­die, je sa­vais que c’était une belle oc­ca­sion de me lan­cer dans un pro­jet in­dé­pen­dant et de créer ma propre marque avec mes propres va­leurs ». Sa pre­mière col­lec­tion de sacs pour femme a vu le jour dé­but juin 2017. Des sacs fonc­tion­nels et mi­ni­ma­listes qui mettent les ma­té­riaux, le lin et le cuir, en va­leur.

Pour l’as­sis­ter dans cet au­da­cieux pro­jet, Ma­thilde a fait ap­pel à Cres­cen­do. Cette co­opé­ra­tive flé­rienne offre un en­ca­dre­ment lors de la créa­tion d’en­tre­prise et donne un sta­tut de sa­la­rié en­tre­pre­neur. « Tous les re­ve­nus de ma so­cié­té sont ver­sés à Cres­cen­do. Ils s’oc­cupent de toute la comp­ta­bi­li­té, des charges… et me versent en­suite mon sa­laire ». Cet ac­com­pa­gne­ment per­met à Ma­thilde de se consa­crer to­ta­le­ment au lan­ce­ment et à l’évo­lu­tion fu­ture de sa marque.

« Lors de l’adhé­sion à la co­opé­ra­tive, Cres­cen­do offre 14 jours de for­ma­tions afin de nous ap­prendre à gé­rer une en­tre­prise. Tout ce­la offre une base stable à la ges­tion de mon en­tre­prise ».

Des va­leurs fortes

Qua­li­té, res­pect, in­gé­nio­si­té et ro­bus­tesse. Voi­là quelques mots qui pour­raient dé­crire les va­leurs de l’Ate­lier Le Ga­gneur. « La re­cherche des ma­té­riaux a été une par­tie très im­por­tante du pro­jet. Ce n’est pas mon mé­tier de base, j’ai donc été très mi­nu­tieuse ». La concep­tion des sacs de L’ate­lier Le Ga­gneur est en­tiè­re­ment Made in France et dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment et des êtres hu­mains.

« Je ne me voyais pas créer ma marque, sans as­su­rer des pro­duits Made in France. La toile de lin uti­li­sée bé­né­fi­cie d’un la­bel qui ga­ran­tit qu’au­cun pes­ti­cide n’a été uti­li­sé de la culture de la plante jus­qu’au tis­sage. Pour le cuir, j’ai sé­lec­tion­né des tan­ne­ries fran­çaises im­pli­quées dans la ré­duc­tion de leur im­pact en­vi­ron­ne­men­tal ».

Une créa­trice pas­sion­née

Cu­rieuse, im­pli­quée et pas­sion­née. Voi­là com­ment pour­rait être dé­crite la créa­trice de L’ate­lier Le Ga­gneur. « Le mé­tier de de­si­gner consiste à des­si­ner et créer des mo­dèles. Il faut être sans cesse en re­cherche, être au cou­rant des nou­veau­tés pour sti­mu­ler l’ins­pi­ra­tion… Pour mes sacs je m’ins­pire de pho­tos an­ciennes, de la mode vin­tage… C’est une des choses les plus im­por­tantes que je re­tiens de mon poste chez Louis Vuit­ton. De­voir sans cesse se te­nir in­for­mé de tout. Mais aus­si, sa­voir com­mu­ni­quer avec tous les ser­vices. Cette par­tie m’est très utile au­jourd’hui parce que je fais fa­bri­quer mes sacs. Le tra­vail du cuir est un tra­vail par­ti­cu­lier qui de­mande beau­coup de tech­nique et d’ou­tils ».

Outre le fait d’être im­pli­quée dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment, Ma­thilde Le Ga­gneur a fait ap­pel à l’E.S.A.T (éta­blis­se­ment et ser­vice d’aide par le tra­vail) de Con­dé-sur-Noi­reau afin de confec­tion­ner des tote-bags re­mis lors de chaque achat d’un sac à main. « Ces sacs four­re­tout sont fa­bri­qués à base de draps an­ciens en co­ton par des adultes en si­tua­tion de han­di­cap qui sou­haitent s’in­sé­rer ou se ré­in­sé­rer dans le mi­lieu pro­fes­sion­nel ».

L’aven­ture de L’ate­lier Le Ga­gneur ne fait que com­men­cer mais dé­jà une autre col­lec­tion de sacs est pro­gram­mée, pour cet été.

Pour plus d’in­for­ma­tions, re­trou­ver L’ate­lier Le Ga­gneur sur son site in­ter­net www.ate­lier­le­ga­gneur.fr, sur Ins­ta­gram ate­lier­le­ga­gneur ou par mail bon­jour@ ate­lier­le­ga­gneur.fr. AM

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.