1342 voix d’avance pour Jé­rôme Nu­ry

Le can­di­dat et maire de Tin­che­bray, Jé­rôme Nu­ry, est lo­gi­que­ment ar­ri­vé en tête dans l’an­cien can­ton. Il re­lègue l’autre fi­na­liste, Isa­belle Bo­scher à 1342 voix. La par­ti­ci­pa­tion est en baisse de plus de 8 points par rap­port à 2012.

L'Orne Combattante (FL) - - TINCHEBRAY - L.L.

Di­manche soir, les mi­nutes s’égrainent et la ten­sion monte au fur et à me­sure. Jé­rôme Nu­ry, maire de Tin­che­bray Bo­cage et can­di­dat à ces élec­tions lé­gis­la­tives adressent quelques coups d’oeil de table en table pour éva­luer l’avan­cée du dé­pouille­ment dans l’an­cienne mai­rie de Tin­che­bray mais l’in­quié­tude n’est pas là.

Dans son fief, les élec­teurs comme il y a 5 ans, lui font am­ple­ment confiance. Les yeux ri­vés sur son por­table, ils guettent les pre­miers ré­sul­tats qui tombent dans la cir­cons­crip­tion. Les ré­sul­tats no­tam­ment en cam­pagne ne semblent pas à la hau­teur de ses at­tentes. Dans son ter­ri­toire ru­ral, les ré­sul­tats sont là. Le can­di­dat LR-UDI est lar­ge­ment en tête. Dans sa com­mune dé­lé­guée d’abord, qui le place à plus de 67 % en tête, tout comme la com­mune nou­velle, Tin­che­bray Bo­cage 62,14 %. Au Me­nil-Ci­boult, à Mon­cy, et Saint-Quen­tin les Char­don­nets, là en­core, Jé­rôme Nu­ry dé­passe les 50 %. Isa­belle Bo­scher, la can­di­date de la Ré­pu­blique en Marche, ob­tient à l’échelle de l’an­cien can­ton, 20,05 %, 1342 voix der­rière. En 2012, Yves Goas­doué to­ta­li­sait 28,54 % des suf­frages à 1195 voix de son ad­ver­saire. Même à Cha­nu, la com­mune où son res­pon­sable de co­mi­té de sou­tien, Thier­ry Au­bin, est maire, le can­di­dat lo­cal est loin de­vant.

Moins de 6 élec­teurs sur 10

Si le score est im­por­tant, Jé­rôme Nu­ry au­rait pu es­pé­rer en­core plus creu­ser l’écart dans son fief. Le Front na­tio­nal a bais­sé par rap­port aux der­nières élec­tions pré­si­den­tielles mais frôle tou­jours les 10 %. L’autre cause ré­side dans une par­ti­ci­pa­tion en très nette baisse par rap­port aux der­nières lé­gis­la­tives où 65 % des élec­teurs s’étaient dé­pla­cés. Cette fois, ils ne sont que 57,69 % à s’être ren­dus aux urnes, c’est mieux que sur l’en­semble de la cir­cons­crip­tion mais 686 élec­teurs de moins qu’en 2012 ne se sont pas dé­pla­cés. Et lors­qu’on sait que l’écart fi­nal entre les deux can­di­dats à l’échelle de la cir­cons­crip­tion n’est que de 438 voix… Dès la pro­cla­ma­tion des ré­sul­tats, Jé­rôme Nu­ry ap­pe­lait à la mo­bi­li­sa­tion pour le se­cond tour : « Je re­mer­cie les élec­teurs qui m’ont fait à nou­veau confiance et je leur dis à di­manche pro­chain. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.