Ar­lette Al­lix re­vient sans titre, mais avec plein de sou­ve­nirs

L'Orne Combattante (FL) - - LA FERTÉ ET SON PAYS - MM

Ar­lette Al­lix est de re­tour de Nice, où elle a bri­gué di­manche, le titre na­tio­nal de Su­per Mamie.

Par­tie avec sa fille Ch­ris­tèle, et sa pe­tite-fille Ma­rie (née à Nice voi­là 26 ans), Ar­lette Al­lix, 68 ans, a re­joint jeu­di der­nier, les neuf autres can­di­dates à l’élec­tion de Su­per Mamie. « Du­rant trois jours, nous avons été hé­ber­gées à la Tour Car­rée qui est un vil­lage va­cances. L’ac­ti­vi­té était in­tense : on se le­vait très tôt et on se cou­chait très tard » confie-t-elle.

Après les ré­pé­ti­tions du ven­dre­di à l’opé­ra de Nice, le sa­me­di était consa­cré à un pre­mier pas­sage de­vant le ju­ry, com­po­sé no­tam­ment de Fa­bienne Thi­beault, Ma­do la Ni­çoise, Char­lotte Jul­lian. « Le pas­sage se fai­sait par ordre al­pha­bé­tique donc j’étais tou­jours la pre­mière, ra­conte Ar­lette. Ici, c’était plu­tôt bref : il s’agis­sait sim­ple­ment de se pré­sen­ter ».

« Mon poème a fait pleu­rer »

Di­manche, le grand jour était ar­ri­vé. Sur scène, notre am­bas­sa­drice nor­mande a pré­sen­té quatre de ses aqua­relles, et elle a éga­le­ment lu un poème de sa créa­tion sur la chan­son de Jean Ga­bin Main­te­nant, je sais. « Mon poème a fait pleu­rer dans la salle ».

Et c’est vers 17 h que le pal­ma­rès a été dé­voi­lé par Fa­bienne Ol­lier, pré­si­dente du co­mi­té. Le titre de Su­per Mamie 2017 re­vient à Ma­rie-Hé­lène Thé­ve­nard (Marne) qui rem­porte une croi­sière en Mé­di­ter­ran­née. Les autres prix ont été dé­cer­nés à : Ja­mi­la Sel­lem de Nice (so­li­da­ri­té), Jo­sé­phine Sé­go­via du Rous­sillon (France Di­manche), Mo­nique Beau­fils de la Nièvre (élé­gance). Mais rien pour notre Lon­layenne. « Après, nous étions toutes 5e » ex­plique-t-elle.

Une fa­mille

Si elle ne re­vient pas avec l’écharpe tant convoi­tée, Ar­lette Al­lix re­vient avec dans ses ba­gages, des ca­deaux et des sou­ve­nirs. « Toutes les can­di­dates ont ga­gné un sé­jour à Djer­ba en sep­tembre, des places pour l’en­re­gis­tre­ment du Plus grand ca­ba­ret du monde de Pa­trick Sé­bas­tien, un an d’abon­ne­ment à France di­manche, des par­fums et pro­duits cos­mé­tiques ».

Mais pour Ar­lette, l’es­sen­tiel est ailleurs. « Nous avons été ser­vies comme des reines et nous avons fait une grande fête di­manche soir. C’est comme une nou­velle fa­mille. Nous res­tons en contact via Fa­ce­book et le té­lé­phone ». Et si l’op­pr­tu­ni­té se re­pré­sente, Ar­lette ne dit pas non.

Ar­lette Al­lix (sous la flèche) avec les 9 autres can­di­dates (pho­to Mé­ra Nel­la).

Ar­lette Al­lix avec sa fille et sa pe­tite-fille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.