Le conflit de voi­si­nage tourne au pu­gi­lat

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Ar­gen­tan a condam­né mar­di un Cha­nu­sien de 42 ans à 105 heures de tra­vail d’in­té­rêt gé­né­ral après une al­ter­ca­tion avec son voi­sin.

Cha­nu.

Le 10 oc­tobre 2015, deux hommes ont une al­ter­ca­tion pour un dif­fé­rend bé­nin. Alors que l’un d’eux est ren­tré à son do­mi­cile, son voi­sin le re­lance et l’al­ter­ca­tion re­prend de plus belle. Le pré­ve­nu, un homme de 42 ans dé­cla­re­ra à la gen­dar­me­rie avoir été bles­sé par son voi­sin. Mais le cer­ti­fi­cat mé­di­cal spé­ci­fie que sa frac­ture du doigt est due à un coup por­té dans une sur­face dure. Lors de l’en­quête, il a re­con­nu les faits, mais à la barre, il re­vient sur cer­taines de ses dé­cla­ra­tions di­sant qu’on lui a mar­ché sur le doigt alors qu’on le maî­tri­sait.

La vic­time pré­sente af­firme que le pré­ve­nu est un mau­vais voi­sin et que tout le monde se plaint de lui. Il dit qu’il a un dif­fé­rend avec lui de­puis 2005, qu’il est har­ce­lé, me­na­cé de mort ré­gu­liè­re­ment.

Me Eric Stru­jeon es­time qu’il y a doute et plaide la re­laxe. Le mis en cause est condam­né à ef­fec­tuer 105 heures de TIG (Tra­vail d’In­té­rêt Gé­né­ral) sous 18 mois, à dé­faut une peine d’em­pri­son­ne­ment de 2 mois se­ra mise à exé­cu­tion. Il doit éga­le­ment ver­ser une somme de 300 € à la par­tie ci­vile au titre du pré­ju­dice mo­ral.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.