Lorsque les cours d’his­toire de­viennent concrets

L'Orne Combattante (FL) - - TINCHEBRAY ET SON PAYS -

De­puis plu­sieurs se­maines, les éco­liers de Saint-Jo­seph re­gardent l’his­toire au­tre­ment. Un tra­vail a été réa­li­sé avec cha­cune des classes du CP au CM2. Les grandes pé­riodes de l’his­toire ont été étu­diées à par­tir d’une frise chro­no­lo­gique. Les grands évé­ne­ments de l’An­ti­qui­té, de la Re­nais­sance ou des temps mo­dernes ont de­puis, pris une autre di­men­sion dans l’es­prit de tous. Na­dine Du­rand, la di­rec­trice s’ex­plique. « Nous avons vou­lu rendre vi­vante l’his­toire de France. Les livres sont de­ve­nus abs­traits. Nous avons donc dé­ci­dé de don­ner des re­pères chro­no­lo­giques sur l’his­toire de France et les grands per­son­nages de notre his­toire ».

Châ­teaux et Puy du fou

Cette concré­ti­sa­tion s’est réa­li­sée grâce à un voyage sco­laire. Les élèves de CM1 et CM2 ont pas­sé une se­maine au­tour des châ­teaux de la Loire. Ils sont par­tis lun­di 12 juin. Ils ont vé­cu des vi­sites in­ter­ac­tives, très va­riées des châ­teaux de Che­non­ceaux, Cham­bord, Che­ver­ny, Azay-leRi­deau et Us­sé les trois pre­miers jours. Ils ont éga­le­ment vu l’ex­po­si­tion sur Tin­tin au châ­teau de Mou­lin­sart. Pour les deux der­niers jours, ils ont re­trou­vé les élèves de CP, CE1 et CE2 au Puy­du-Fou. En­semble, ils ont vé­cu dif­fé­rents spec­tacles his­to­riques illus­trant par­fai­te­ment leurs pro­grammes sco­laires. Ils ont vu les Gau­lois et les Ro­mains, ont vé­cu le Moyen-Âge avec un spec­tacle de fau­con­ne­rie avec plu­sieurs di­zaines d’es­pèces de ra­paces. Ils ont éga­le­ment dé­cou­vert les Vi­ckings, Jeanne-d’Arc, la Ré­vo­lu­tion Fran­çaise. Les CM ont dé­cou­vert la pre­mière guerre mon­diale de fa­çon stu­pé­fiante. « Grâce aux prouesses tech­niques du Puy-du-Fou, les élèves ont mar­ché pen­dant une ving­taine de mi­nutes dans des tran­chées. Des co­mé­diens jouaient les Poi­lus, les bom­bar­de­ments se fai­saient res­sen­tir car le sol vi­brait à chaque fois. On re­gar­dait à tra­vers des écrans, avec le sen­ti­ment que les scènes se dé­rou­laient juste à cô­té, on voyait les bles­sés et les in­fir­mières. C’était très vi­vant et re­flé­tait exac­te­ment les ré­cits de Poi­lus que les élèves avaient étu­dié en classe.

Cette ex­pé­rience unique pour les éco­liers a éga­le­ment per­mis de vivre en­semble « beau­coup quit­taient leurs fa­milles pour la pre­mière fois, ce­la leur a per­mis une prise d’au­to­no­mie, ils ont ap­pris à se prendre en charge tout en res­pec­tant les lieux, les per­sonnes qui les en­tou­raient ». Les en­fants ont été émer­veillés par tout ce qu’ils ont vu « pour nous les en­sei­gnants, ces beaux mo­ments vé­cus nous ont per­mis d’avoir des re­la­tions pri­vi­lé­giées avec nos élèves, de les dé­cou­vrir d’une autre fa­çon. Cette ex­pé­rience a été fé­dé­ra­trice aus­si pour l’équipe en­sei­gnante ».

Dress code et éti­quettes

En plus des cinq en­sei­gnants du pri­maire, des col­lègues à la re­traite, des sur­veillants, AVS et étu­diants ont ac­com­pa­gné la se­maine. Pour évi­ter tout éga­re­ment, les éco­liers étaient tous vê­tus de tee-shirts orange et por­taient les mêmes cas­quettes « elles ont été fi­nan­cées par deux com­pa­gnies d’as­su­rances, celle où nous sommes as­su­rés et celle d’un pa­pa d’élèves. De plus chaque en­fant por­tait un col­lier avec les co­or­don­nées de l’en­sei­gnant res­pon­sable. On voyait ain­si de très loin nos éco­liers et tout s’est très bien pas­sé. C’était im­por­tant dans l’im­men­si­té du parc du Puy­du-Fou. Nous avions sé­cu­ri­sé notre sor­tie ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.