La ré­in­ser­tion pro­fes­sion­nelle en­cou­ra­gée

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Jeu­di 15 juin, Ene­dis (an­cien­ne­ment ERDF) et l’AIPFC (As­so­cia­tion d’in­ser­tion en Pays de Fa­laise et Caen) ont col­la­bo­ré, à Thu­ry-Har­court, afin de lut­ter contre l’ex­clu­sion pro­fes­sion­nelle. Dans le cadre d’un par­te­na­riat, les deux or­ga­ni­sa­tions s’as­so­cient afin de ré­no­ver des postes de transformation élec­trique. C’est le deuxième chan­tier de ré­no­va­tion en cou­leur verte à Thu­ry-Har­court. « Les postes sont re­peints en vert afin qu’ils s’in­tègrent plus à l’en­vi­ron­ne­ment. Ce­lui-ci est si­tué à l’en­trée de Thu­ryHar­court, c’est im­por­tant qu’il soit dis­cret » in­dique Vir­gi­nie Mer­cier de Ene­dis.

De­puis fin 2016, Ene­dis a ré­no­vé plus de 190 postes de transformation avec des as­so­cia­tions qui luttent contre l’ex­clu­sion pro­fes­sion­nelle. « Pour mon­trer que ce sont des per­sonnes en ré­in­ser­tion pro­fes­sion­nelle qui ont res­tau­ré ce bâ­ti­ment, une éti­quette se­ra ac­co­lée. Ce­la per­met de sen­si­bi­li­ser les pos­sibles van­dales au tra­vail de ces per­sonnes ».

Pour cha­pe­ron­ner l’équipe de 6 ou­vriers, Ch­ris­tophe Dé­sert est en­ca­drant tech­nique, pé­da­go­gique et so­cial. « Je suis pré­sent pour as­su­rer un trans­fert de com­pé­tence. Les cas pra­tiques de ré­no­va­tion sont mis à pro­fit pour tra­vailler les me­sures, les maths ou en­core la ges­tion des es­paces verts. On es­saye de ti­rer le maxi­mum de chaque chan­tier ».

Avec cette ac­tion so­ciale et ur­baine, Ene­dis, Le Hom et l’AIPFC es­pèrent re­don­ner une chance à des per­sonnes en ré­in­ser­tion pro­fes­sion­nelle ain­si que de dis­sua­der les éven­tuelles fu­tures dé­gra­da­tions des trans­for­ma­teurs.

C’est le deuxième poste de transformation ré­no­vé par l’AIPFC à Thu­ry-Har­court.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.