Des ré­jouis­sances en avance…

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Ils ont sui­vi les conseils de l’an­cien mi­nistre de la Culture, Jack Lang, avec quelques jours d’avance.

Ven­dre­di 16 juin, sur la place Bu­ron, le co­mi­té d’ani­ma­tion de la Fer­rière-aux-Etangs a or­ga­ni­sé sa troi­sième fête de la musique.

Pour les bé­né­voles, la soi­rée était réus­sie.

Après un lé­ger re­tard dû aux ba­lances des dif­fé­rents groupes mu­si­caux, la soi­rée s’est te­nue avec une mé­téo par­ti­cu­liè­re­ment en­so­leillée.

Co­té pu­blic, pas de pro­blème avec une foule sage et at­ten­tive à la musique.

« Bipe » de son sur­nom, le so­liste du groupe K Not Tete, a dé­bu­té le spec­tacle avec ses chan­sons. Lors du concert sui­vant, Éloise, pro­fes­seur de gui­tare à l’Al­ba­tros, a su don­ner

des conseils. « C’était un réel plai­sir de les voir jouer tous

en­semble », a-t-elle sou­li­gné. The Brd, le troi­sième groupe a su faire par­ti­ci­per les gens de­vant la scène avec des re­prises de chan­sons bien connues au son bien an­glais de leurs gui­tares.

Pour ter­mi­ner la soi­rée, les mu­si­ciens du groupe DEP 18 ont ap­por­té une autre vi­sion de la musique. Leur musique elec­to­mé­tal

a fait bou­ger les gens avec des sons ve­nus d’ailleurs.

Comme ils le sou­li­gnaient

tous à la fin du concert : « Nous avons été très bien ac­cueillis. Beau­coup de gens nous ont re­gar­dés et ap­plau­dis. Ce­la nous en­cou­rage à pro­gres­ser et, pour­quoi pas, à re­ve­nir l’an pro­chain ». La fête s’est ter­mi­née sous les ap­plau­dis­se­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.