Ce que dit la der­nière étude sur le dy­na­misme de la Fer­rière-aux-Etangs

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

L’étude pré­opé­ra­tion­nelle d’ur­ba­nisme pour la re­vi­ta­li­sa­tion des centres bourgs de Bel­lou-en-Houlme, La Fer­riè­reaux-Etangs et Mes­sei, réa­li­sée par l’éta­blis­se­ment pu­blic fon­cier de Normandie. Cette étude com­prend un diag­nos­tic de la Fer­rière-aux-Etangs.

Il en res­sort plu­sieurs don­nées in­té­res­santes. La su­per­fi­cie de la com­mune est de 10,9 km² pour 1 495 ha­bi­tants, 755 lo­ge­ments et 95 éta­blis­se­ments éco­no­miques.

Une étude, réa­li­sée de 1968 à 2013 (date du der­nier re­cen­se­ment), fait ap­pa­raître un pic de po­pu­la­tion de 1 734 ha­bi­tants en 1982. Le taux de dé­crois­sance est en moyenne de 0,55 % par an, alors que le nombre de lo­ge­ments a aug­men­té de 273 entre 1970 et 2013.

Les ha­bi­ta­tions sont des ré­si­dences prin­ci­pales et il y a 11 % de lo­ge­ments va­cants.

25 % des néo­ré­si­dents sont des plus de 60 ans et 46 % des ré­si­dents sont dans la com­mune de­puis plus de 20 ans. La po­pu­la­tion est vieillis­sante.

La Fer­rière-aux-Etangs at­tire les ha­bi­tants des com­munes voi­sines en rai­son des com­merces et des ser­vices à proxi­mi­té qu’offre notre com­mune. Les cri­tères d’achat sont une mai­son de 100 m² sur un ter­rain de 800 m².

Cinq pé­ri­mètres d’étude ont été pré­sé­lec­tion­nés, à sa­voir : l’usine Cor­let, le pa­py loft, le ga­rage Cou­pris rue de Briouze, les com­merces va­cants dans le bourg, la liai­son pié­tonne entre la mai­son de re­traite le lo­tis­se­ment du Plant et la place Bu­ron.

Les élus du con­seil mu­ni­ci­pal ont, après dé­li­bé­ra­tion, re­te­nu les trois pé­ri­mètres sui­vants : l’usine Cor­let, les com­merces va­cants dans le bourg et la liai­son pié­tonne de la mai­son de re­traite au lo­tis­se­ment du Plant et à la place Bu­ron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.