250 per­sonnes aux deux soi­rées de sou­tien

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Pour contri­buer à sou­te­nir le Soubock à Cauville, le col­lec­tif de sou­tien et l’as­so­cia­tion Meuh ont or­ga­ni­sé deux soi­rées­con­certs le 9 juin et le 17 juin à par­ti­ci­pa­tion libre. Trois groupes se sont pro­duits bé­né­vo­le­ment pour cha­cune des soi­rées.

L’ac­cueil du pu­blic a été gé­ré par Chan­tal Pa­tard, une as­so­ciée du Soubock, Marc Loi­son, res­pon­sable de la pro­gram­ma­tion et Paul De­la­haye, pré­sident de l’as­so­cia­tion Kal­bass’Art. Ils pré­sentent et ra­content par le biais de pho­tos l’his­toire ce lieu aty­pique, ils ont re­mis un ti­cket de tom­bo­la après chaque pas­sage d’un groupe pour ga­gner de nom­breux lots.

Le col­lec­tif de sou­tien et l’as­so­cia­tion Meuh live ont mis une ca­gnotte en ligne pour sou­te­nir le Soubock pour les ai­der à payer leurs dettes et conti­nuer à faire vivre ce lieu, elle s’est ar­rê­tée fin mai. 6 700 € ont été ré­col­tés.

Pa­trice Vo­lard est res­pon­sable du col­lec­tif. « Nous sommes contents d’avoir ob­te­nu cette ca­gnotte qui va per­mettre de payer quelques dettes. Nous conti­nuons de les sou­te­nir pour re­lan­cer la dynamique et faire venir le pu­blic. Je tiens à re­mer­cier les bé­né­voles et les ar­tistes qui jouent le jeu et qui s’in­ves­tissent, tout le monde est très at­ta­ché à ce lieu et es­père que le Soubock per­dure dans le temps. »

250 per­sonnes sont ve­nues pour s’amu­ser, se res­tau­rer et dan­ser avec Dom Fer­rer, ar­tiste folk vin­tage, Chien de poche, Bruce Lee foot­ball-club, rock fes­tif sui­vi d’un DJ pour fi­nir la soi­rée au­tour d’un grand feu de camp.

La der­nière soi­rée du Soubock au­ra lieu le 1er juillet pour une soi­rée sur les an­nées 80, fer­me­ture juillet et août pour une re­prise des concerts en sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.