Pas­cal Al­li­zard an­nonce son dé­part

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE -

Afin de se mettre en confor­mi­té avec la loi sur non-cu­mul des man­dats, Pas­cal Al­li­zard, re­met­tra sa dé­mis­sion au pré­fet à la fin de l’été. Des élec­tions se tien­dront en au­tomne.

Un à un, Pas­cal Al­li­zard, sé­na­teur du Cal­va­dos, lâche ses man­dats. Après ce­lui de maire-dé­lé­gué de Con­dé-sur-Noi­reau, ce­lui de conseiller com­mu­nau­taire à La Vire au Noi­reau, c’est ce­lui de maire de Con­dé-en-Normandie.

« Je re­met­trai ma dé­mis­sion à la fin de l’été à mon­sieur le Pré­fet du Cal­va­dos. Cette dé­ci­sion tra­duit ma vo­lon­té de me mettre en confor­mi­té avec la loi sur le non-cu­mul des man­dats », ex­plique le sé­na­teur du Cal­va­dos dans un com­mu­ni­qué.

Pas une sur­prise, puisque l’élu l’avait dé­jà an­non­cé il y a quelques mois dé­jà. « J’avais éga­le­ment pré­vu de re­mettre le man­dat dès la fin de l’hi­ver. Or, ma dé­ci­sion al­lait gé­né­rer de nou­velles élec­tions mu­ni­ci­pales pour notre com­mune, les­quelles au­raient dû avoir lieu dans le cou­rant du printemps, au même mo­ment que l’élec­tion pré­si­den­tielle et les élec­tions lé­gis­la­tives. »

Le pa­tron des Républicains du Cal­va­dos sou­haite dé­sor­mais se fo­ca­li­ser sur son man­dat de sé­na­teur. « Maire de­puis 22 ans, conseiller gé­né­ral pen­dant près de 17 ans, cette dé­ci­sion est dif­fi­cile à prendre car, comme je l’ai dé­jà sou­li­gné, je de­meure at­ta­ché à Con­dé, au ter­ri­toire et à ses ha­bi­tants. Les mo­ments vé­cus en­semble, les plus heu­reux comme les plus dif­fi­ciles, in­di­vi­duels ou col­lec­tifs, ont noué ces liens pro­fonds. »

Qui pour lui suc­cé­der ?

C’est bien au sein de son équipe que Pas­cal Al­li­zard, qui res­te­ra conseiller mu­ni­ci­pal, voit son suc­ces­seur. « Notre tra­vail s’est ain­si nour­ri au fil des man­dats de la sa­gesse et de l’expérience des aî­nés, du dy­na­misme et du re­gard nou­veau des plus jeunes. J’ai la convic­tion que ces der­niers ont dé­sor­mais ac­quis la ca­pa­ci­té à prendre la re­lève. »

De sa dé­mis­sion à l’ins­tal­la­tion du nou­veau con­seil, Sa­muel La­haye, pre­mier maire-ad­joint, se­ra maire par in­té­rim.

« Je ne doute pas qu’il sau­ra être à l’écoute de cha­cune et cha­cun, au ser­vice quo­ti­dien des ha­bi­tants de Con­déen-Normandie. Il est dé­jà très pré­sent et dis­po­nible, tant dans ses ren­dez-vous en mai­rie que sur le ter­rain. »

Pas­cal Al­li­zard ne se­ra plus maire de Con­dé-en-Normandie au plus tard le 30 sep­tembre 2017.

Le Pré­fet au­ra alors 90 jours pour pré­voir les nou­velles élec­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.