Le pho­to­graphe dé­mé­na­ge­ra sur la zone du Parc à la ren­trée

2017 est une an­née de chan­ge­ment et de tran­si­tion pour le ma­ga­sin Pho­to Flash. Alors que Ray­mond et Jor­dan Gi­gan vont échan­ger leurs rôles de pa­tron et em­ployé, l’en­seigne va quit­ter le centre-ville pour la zone du Parc en sep­tembre.

L'Orne Combattante (FL) - - LA FERTÉ - Mi­chel Mo­ri­ceau

Ins­tal­lé à La Fer­té-Ma­cé de­puis 18 ans, Ray­mond Gi­gan, 59 ans, pré­pare son dé­part à la re­traite qui in­ter­vien­dra dans quelques an­nées main­te­nant.

Ori­gi­naire de Saint-Clair-deHa­louze, il est dans la pho­to­gra­phie de­puis une ving­taine d’an­nées. Après avoir tra­vaillé sur Flers avec son frère du­rant quelque temps, il a ou­vert son pre­mier ma­ga­sin à La Fer­té-Ma­cé, en 1999, place Le­clerc, juste en face la Mai­son de la presse. Il oc­cu­pe­ra en­suite un lo­cal plus grand sur la même place, avant de trans­fé­rer son ac­ti­vi­té en 2014 au 29, rue Saint-De­nis (an­cien éta­blis­se­ment Cha­tel), pour des ques­tions d’ac­ces­si­bi­li­té.

Pas­sa­tion de pou­voir

De­puis 7 ans main­te­nant, il tra­vaille avec son fils Jor­dan à ses cô­tés. « Je suis ti­tu­laire d’un CAP* et d’un BTM* spé­cia­li­sés dans la pho­to que j’ai pas­sés à Bruz près de Rennes, ex­plique l’em­ployé, âgé à pré­sent 22 ans. J’ai fait tout mon ap­pren­tis­sage dans notre ma­ga­sin ».

Au­jourd’hui, alors que sa fin de car­rière est à l’ho­ri­zon, Ray­mond Gi­gan va trans­mettre les rênes à son fils. « Mon père va res­ter en ac­ti­vi­té, mais nous al­lons in­ver­ser les rôles. Je vais de­ve­nir son pa­tron et lui, mon em­ployé. Ce qui va per­mettre d’as­su­rer une tran­si­tion en dou­ceur » ex­plique Jor­dan.

L’autre évé­ne­ment est le pro­jet de dé­mé­na­ge­ment de l’en­seigne Pho­to Flash sur la zone du Parc, dans le bâ­ti­ment qui de­vait être oc­cu­pé par le ma­ga­sin Fê­tez ça, dé­but 2017. « Nous sou­hai­tons pou­voir ou­vrir notre nou­veau ma­ga­sin pour la ren­trée de sep­tembre » confie Jor­dan, qui ex­plique son choix. « Ces der­nières an­nées, on constate une évo­lu­tion des pra­tiques com­mer­ciales, des modes de consom­ma­tion. Il faut sa­voir s’adap­ter. C’est aus­si une ques­tion de vi­si­bi­li­té. Je veux pou­voir pro­fi­ter des flux que gé­nère la zone com­mer­ciale, avec une clien­tèle qui ne vien­drait pas for­cé­ment en centre-ville ».

Le fu­tur bâ­ti­ment, de plain­pied, s’étend sur 320 M2 (140 M2 pour le ma­ga­sin ac­tuel), soit un dou­ble­ment de la sur­face, avec éga­le­ment de nom­breuses places de sta­tion­ne­ment. « Si je fais ce choix, c’est au­si pour of­frir à la clien­tèle des condi­tions d’ac­cueil meilleures, avec des es­paces plus grands, mais aus­si pour dé­ve­lop­per l’ac­ti­vi­té avec plus de choix dans le ma­té­riel, les ac­ces­soires. Il ne s’agit pas d’op­po­ser la zone com­mer­ciale au centre-ville qui sont com­plé­men­taires à mes yeux ».

Grâce à sa nou­velle di­men­sion, Pho­to Flash va dé­ve­lop­per son ac­ti­vi­té prise de vue en studio. « Pour ré­pondre à la de­mande, on peut en­vi­sa­ger, pour­quoi pas, de pro­po­ser dif­fé­rents dé­cors ». Par ailleurs, pour le ti­rage pho­to, le res­pon­sable va investir dans plu­sieurs bornes nu­mé­riques en libre-ser­vice, com­pa­tibles avec les smart­phones. « Nous se­rons éga­le­ment point re­lais pour l’en­seigne Joué Club, qui a quit­té la zone ré­cem­ment. Les per­sonnes qui ne peuvent se rendre dans les ma­ga­sins de Flers ou Ar­gen­tan, pour­ront pas­ser com­mande sur in­ter­net et ve­nir cher­cher leur pa­quet chez nous ».

Quand son père au­ra pris sa re­traite d’ici 2 ans, Jor­dan em­bau­che­ra un em­ployé. « Pour­quoi pas un ap­pren­ti qui au­ra été for­mé ici. Il faut sa­voir don­ner leur chance aux jeunes » conclut Jor­dan.

Trans­fert et sur­face dou­blée Point re­lais Joué Club

*CAP : cer­ti­fi­cat d’ap­ti­tude pro­fes­sion­nelle

BTM : bre­vet tech­nique des mé­tiers

Jor­dan Gi­gan et son père Ray­mond s’ins­tal­le­ront dans le bâ­ti­ment qui de­vait ac­cueillir l’en­seigne Fê­tez çà, dé­but 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.