Une voi­ture per­cute une ha­bi­ta­tion

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE -

La Cha­pelle-au-Moine.

Un jeune conduc­teur a per­du le contrôle de son vé­hi­cule à La Cha­pelle-au-Moine, à hau­teur du lieu-dit l’Em­bûche. L’ac­ci­dent est sur­ve­nu dans la nuit du di­manche 30 au lun­di 31 juillet, un peu avant 1 h 30. La voi­ture a d’abord per­cu­té la clô­ture de l’ha­bi­ta­tion, avant d’en­dom­ma­ger sé­vè­re­ment la voi­tu­rette du couple ha­bi­tant les lieux. Elle a fi­ni sa course contre le mur de la mai­son.

Le conduc­teur a dé­truit par­tiel­le­ment la voi­tu­rette, ache­tée par le couple quelques mois plus tôt, en mai. La pro­prié­taire se dé­sole : « elle n’avait pas en­core ser­vi ».

Outre la clô­ture com­plè­te­ment dé­vas­tée, la porte vi­trée de la mai­son a été dé­truite dans l’ac­ci­dent. Le couple a donc dû trou­ver une so­lu­tion tem­po­raire. Un mor­ceau de carton a été dé­cou­pé pour rem­pla­cer tem­po­rai­re­ment la vitre. Ai­dés d’un voi­sin, ils ont pla­cé une bâche pour pro­té­ger l’ha­bi­ta­tion d’éven­tuelles pluies.

« Il au­rait pu mou­rir »

Les ha­bi­tants étaient à l’étage au mo­ment des faits. Ils ont en­ten­du « un grand boum ». Ils ont alors aper­çu la voi­ture par la fe­nêtre de la chambre. Lors­qu’ils sont sor­tis, le jeune par­ve­nait à s’ex­tir­per du vé­hi­cule.

Se­lon eux, le conduc­teur a été chan­ceux. « Il au­rait pu mou­rir s’il avait tou­ché le mur (en pre­mier) ». Les oc­cu­pants des lieux au­raient éga­le­ment pu su­bir un dom­mage cor­po­rel s’ils avaient été pré­sents au rez-de-chaus­sée : « il y a des gros mor­ceaux qui sont en­trés à l’in­té­rieur, j’au­rais pu mou­rir si j’avais été là » pré­cise l’ha­bi­tante.

Les sa­peurs-pom­piers de Flers sont in­ter­ve­nus pour prendre en charge le jeune conduc­teur. Il a été trans­por­té à l’hôpital de Flers pour y su­bir des exa­mens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.