40 ar­tistes ont ani­mé les deux com­munes le temps d’un week-end

Sa­me­di 29 et di­manche 30 juillet, les as­so­cia­tions ate­liers 48 et les li­bel­lules am­bu­lantes ont pro­po­sé la 3e édi­tion du fes­ti­val des arts vi­vants entre Clé­cy et le Vey.

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Quatre lieux ont été fré­quen­tés, à com­men­cer par les ate­liers 48 où les pê­cheurs d’his­toires et conteurs ont ou­vert les fes­ti­vi­tés. Plu­sieurs groupes se sont pro­duits place de la mai­rie, comme Pe­pi­tone et sa comédie ma­gique, Béa­tice An­gèle, Bu­ter­nut Trio pour fi­nir le sa­me­di soir avec Room Beats Bunds pour un live blues pop-rock et hip-hop.

Le di­manche, c’est la com­pa­gnie La String qui a in­ves­ti la place de la mai­rie pour deux re­pré­sen­ta­tions de leur spec­tacle. Le pu­blic était convié à une ba­lade riche en dé­cou­vertes ani­males, vé­gé­tales et hu­maines. La Grange a re­çu no­tam­ment la cho­rale des Cordes ban­cales.

Le 4e lieu était dans la salle du foyer où la com­pa­gnie man­celle Par-des­sus a pro­po­sé un spec­tacle de danse théâ­tra­li­sée, qui a sol­li­ci­té l’ima­gi­naire des spec­ta­teurs.

En conti­nu sur les deux jours, les cu­rieux ont pu ob­ser­ver la dé­am­bu­la­tion d’une di­zaine de clowns, ou bien par­ti­ci­per à des ate­liers de re­laxa­tion ou à des séances de mes­sages. L’or­ga­ni­sa­tion pro­po­sait éga­le­ment des jeux pour en­fants, et ce gra­tui­te­ment. « Au to­tal, cette 3e édi­tion re­pré­sente 40 ar­tistes avec 20 com­pa­gnies pré­sentes, 50 bé­né­voles de Clé­cy et des en­vi­rons » pré­cise le pré­sident des ate­liers 48, Em­ma­nuel Be­cker. Le co­mi­té des fêtes du village ain­si que l’of­fice du tourisme de Suisse-Nor­mande ont éga­le­ment par­ti­ci­pé à l’or­ga­ni­sa­tion des fes­ti­vi­tés.

« Tout le monde par­ti­cipe pour notre plus grande sa­tis­fac­tion. Les com­mer­çants du bourg, la fro­ma­ge­rie de Clé­cy et même l’as­so­cia­tion les cro­queurs de Na­ture nous sou­tiennent et par­ti­cipent au bon dé­rou­le­ment de ce wee­kend » pour­suit-il.

Les spec­ta­teurs ont ré­pon­du pré­sents pour cette nou­velle édi­tion. Les or­ga­ni­sa­teurs se sont vus en­thou­siastes de­vant la par­ti­ci­pa­tion du pu­blic, de quoi ré­chauf­fer les coeurs et ima­gi­ner se­rei­ne­ment une 4e édi­tion du fes­ti­val des Arts vi­vants qui ré­serve chaque an­née son lot de sur­prises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.