Sen­sa­tions fortes ga­ran­ties

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

La nou­velle ac­ti­vi­té à sen­sa­tions était à dé­cou­vrir le week-end der­nier au mont de Ce­ri­sy. Ce sport de des­cente sur bi­tume, ve­nu tout droit de Nou­velle-Zé­lande a dé­jà quelques adeptes dans la ré­gion. Pour les no­vices, c était l’oc­ca­sion rê­vée d’es­sayer.

Pre­mière fois

Le Léo­pards Trick Drift, seul club of­fi­ciel en Nor­man­die, a en ef­fet ou­vert ses portes di­manche 6 août pour faire dé­cou­vrir gra­tui­te­ment le tri­cycle de dé­ra­page. Florian fai­sait par­tie des cou­ra­geux à vou­loir ten­ter l’aven­ture : « Lorsque j’ai vu dans le jour­nal qu’une jour­née dé­cou­verte avait lieu, j’ai vou­lu es­sayer car j’aime bien le cô­té ex­trême et sen­sa­tion­nel de la dis­ci­pline. C’est la pre­mière fois que j’es­saie un sport ex­trême et c’était su­per, ça glisse bien ! ». Sé­duit par la dis­ci­pline, Florian pense re­ve­nir pour re­trou­ver ces « bonnes sen­sa­tions » mais n’est pas en­core cer­tain de prendre une li­cence.

Pas pour les dé­bu­tants

Même si l’ex­pé­rience de Florian s’est dé­rou­lée sans en­combre, le res­pon­sable de Léo­pards Trick Drift r econ­naît que le par­cours du Mont de Ce­ri­sy n’est pas adap­té pour les dé­bu­tants car très si­nueux et très ra­pide. « Les dé­bu­tants qui se sont es­sayés à la dis­ci­pline ont ef­fec­tué les deux pre­miers vi­rages en étant gui­dés par deux pi­lotes confir­més. Le par­cours est as­sez sombre, avec une pente de 16,17 % et pas plus large qu’une voi­ture ».

Pour ceux qui sou­hai­te­raient tout de même se lan­cer, Les Léo­pards Trick Drift se­ront pré­sents au Mont de Ce­ri­sy chaque pre­mier di­manche du mois de 10 h à 18 h.

Dé­cou­verte gra­tuite de trike drift tous les pre­miers di­manches du mois de 10 h à 18 h, au mont de Ce­ri­sy. Plus de ren­sei­gne­ments sur la page Fa­ce­book du club : Léo­pards Trike Drift.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.