La pré­fec­ture ren­force les res­tric­tions

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

La pré­fec­ture de l’Orne ren­force les res­tric­tions d’eau dans une large par­tie du dé­par­te­ment, jus­ti­fiant sa dé­ci­sion « au re­gard de la si­tua­tion hy­dro­lo­gique, il est im­por­tant de veiller à une uti­li­sa­tion de l’eau adap­tée aux res­sources. »

Le 23 juin der­nier, les ser­vices pré­fec­to­raux avaient dé­jà mis en place des me­sures de res­tric­tion. Me­sures qui ont été ren­for­cées par le pré­fet, Isa­belle Da­vid. Ces nou­velles res­tric­tions, ren­trant en vi­gueur à comp­ter du mer­cre­di 9 août, concernent l’en­semble des usa­gers de l’eau. Un dé­cou­page de zones a été opé­ré. On dis­tingue l’Orne moyenne (Athis, Briouze, Flers, Tin­che­bray,…), pla­cée en alerte, de la Mayenne amont (Ba­gnoles, la Fer­té-Ma­cé,…) pla­cée en alerte ren­for­cée.

Pour la pre­mière zone, l’ir­ri­ga­tion dans un usage agri­cole est li­mi­tée, in­ter­dite entre cer­taines heures (de 8 h à 20 h). Les com­munes sont éga­le­ment vi­sées, avec la mise en place de plu­sieurs res­tric­tions (ar­ro­sage des pe­louses, la­vage des trot­toirs). En ce qui concerne les par­ti­cu­liers, le la­vage des voi­tures no­tam­ment est in­ter­dit. Quant à la se­conde zone, les res­tric­tions sont plus contrai­gnantes, no­tam­ment sur les ho­raires d’ar­ro­sage qui sont res­treints la ma­jeure par­tie de la jour­née.

Ces res­tric­tions courent jus­qu’à une date in­dé­ter­mi­née, comme l’in­dique la pré­fec­ture dans son com­mu­ni­qué : « La levée de ces me­sures se­ra dé­ci­dée par ar­rê­té pré­fec­to­ral à l’ap­pui du constat de l’amé­lio­ra­tion du­rable des condi­tions hy­dro­lo­giques, mé­téo­ro­lo­giques ou pié­zo­mé­triques. »

Le dé­par­te­ment de l’Orne vient d’être pla­cé en alerte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.