3,7 mil­lions d’eu­ros pour agran­dir le centre d’es­sais dy­na­miques

Le centre d’es­sais dy­na­miques à Caligny va s’agran­dir pour ac­cueillir de nou­veaux ou­tils de pointe, no­tam­ment un banc de vi­bra­tion à plus d’1,2 mil­lion d’eu­ros.

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE - M. M.

C’était le point le plus im­por­tant de la soi­rée sou­mis à l’exa­men du con­seil com­mu­nau­taire de Flers Ag­glo qui s’est te­nu jeu­di 7 sep­tembre, à la salle de la Va­renne, à Mes­sei.

Der­rière une dé­li­bé­ra­tion as­sez tech­nique, il était en fait ques­tion du dou­ble­ment du centre d’es­sais dy­na­miques (CED) si­tué sur le site du Ciriam de Caligny (cam­pus in­dus­triel de re­cherche et d’in­no­va­tion ap­pli­quées aux ma­té­riaux) où sont ins­tal­lés no­tam­ment Fau­re­cia et le groupe Lemoine.

Des ou­tils com­plé­men­taires à ceux exis­tants

Ce centre d’es­sais dy­na­miques est un ou­til de pointe pour les en­tre­prises qui per­met de tes­ter le ma­té­riel dans des condi­tions ex­trêmes. Il y a une ca­ta­pulte qui per­met no­tam­ment à Fau­re­cia de tes­ter ces pièces dans dif­fé­rents types de chocs ou en­core des bancs vi­brants pour voir comment va s’user le ma­té­riel ou pour ana­ly­ser le bruit dans des condi­tions par­ti­cu­lières. Le CED pro­fite à Fau­re­cia bien sûr mais aus­si à des en­tre­prises comme Air­bus ou Al­stom.

Le CED va s’agran­dir pour ac­cueillir des nou­veaux ma­té­riels d’es­sais « qui sont com­plé­men­taires à ceux exis­tants. Ils sont de­man­dés pas seule­ment par Fau­re­cia mais par l’en­semble des grands groupes mon­diaux qui uti­lisent le centre d’es­sais dy­na­miques, pour pou­voir dis­po­ser de la pa­lette des ins­tru­ments né­ces­saires à l’étude, à la qua­li­fi­ca­tion ou à la cer­ti­fi­ca­tion de leurs pièces ou de leur ma­té­riel », a ex­po­sé Yves Goas­doué, le pré­sident de Flers Ag­glo.

Plu­sieurs ma­chines vont être ache­tées, par­mi elles, un banc de vi­bra­tion mul­tiaxes forte charge. Son coût : plus d’1,2 mil­lion d’eu­ros hors taxes. « C’est un banc sur le­quel on peut mettre une voi­ture en­tière. Nous avons fait construire ce banc sur-me­sure », a in­sis­té Yves Goas­doué. Le coût glo­bal de cette « pla­te­forme col­la­bo­ra­tive » est de 3, 7 mil­lions d’eu­ros. Le mon­tant in­ves­ti par Flers Ag­glo, le maître d’ou­vrage, se­ra ré­cu­pé­ré. « C’est une opé­ra­tion blanche », a pré­ci­sé Yves Goas­doué.

« Ac­cueillir de plus en plus de gros groupes »

« Ce­la va nous per­mettre d’ac­cueillir de plus en plus de gros groupes à l’in­ter­na­tio­nal pour qu’ils puissent soit faire des es­sais, soit qua­li­fier leurs pièces. Notre la­bo­ra­toire se­ra com­po­sé de la pla­te­forme col­la­bo­ra­tive et du CED et se­ra évi­dem­ment re­con­nu par les or­ga­nismes nor­ma­tifs », a pré­ci­sé Yves Goas­doué.

Les tra­vaux de­vraient com­men­cer dès cet au­tomne.

A no­ter que Flers Ag­glo est en train d’ac­qué­rir des ter­rains pour dou­bler la ca­pa­ci­té d’ac­cueil du Ciriam. Le site se­ra par la suite re­lié à la ro­cade nord-ouest de Flers par un bar­reau de rac­cor­de­ment. La col­lec­ti­vi­té pour­suit sa po­li­tique pour fa­vo­ri­ser l’im­plan­ta­tion d’en­tre­prises à haute va­leur ajou­tée et à haute tech­no­lo­gie sur le ter­ri­toire.

Le centre d’es­sais dy­na­miques va s’agran­dir pour ac­cueillir de nou­veaux ou­tils de pointe (pho­to d’archives).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.