Une ran­don­née pour lut­ter contre le can­cer

L'Orne Combattante (FL) - - PUTANGES ET SON PAYS -

L’As­so­cia­tion Soins San­té de Pu­tanges or­ga­ni­sait une ran­don­née de 8 km à Habloville, sa­me­di 9 sep­tembre, avec l’in­ter­ven­tion de la Ligue contre le can­cer, sur le pro­gramme Ini­tier et Main­te­nir une Ac­ti­vi­té Phy­sique ou Spor­tive avec un Can­cer. 70 per­sonnes ont mar­ché et ont été sen­sibles à cette ac­tion.

Après le suc­cès de la ran­don­née de l’an pas­sé aux Ro­tours, pour la pré­ven­tion des AVC, Guy Mer­cier ex­plique que

« nous don­nons aux as­so­cia­tions que l’on pro­meut, par ce biais. Cer­tains mar­cheurs viennent d’ailleurs parce que c’est pour une as­so­cia­tion, cette an­née pour la Ligue contre le can­cer. Cette ran­don­née se place dans le cadre de la san­té, ce ne sont pas des soins, mais de la pré­ven­tion. »

Le centre de san­té a un ca­hier des charges avec l’ARS et l’as­su­rance-ma­la­die, par un ac­cord na­tio­nal

« qui nous oblige à faire des jour­nées de for­ma­tion au per­son­nel et des ac­tions de pré­ven­tion et in­for­ma­tion de la po­pu­la­tion. »

Le Dr Jean-Louis Ville­neuve, pré­sident du Co­mi­té de l’Orne de la Ligue contre le can­cer, a par­ti­ci­pé à la marche et il in­dique que « la Ligue est une vieille dame qui va fê­ter son cen­te­naire l’an­née pro­chaine. Elle a quatre mis­sions : la re­cherche, l’aide aux ma­lades, l’in­for­ma­tion sur le dé­pis­tage et les ac­tions de pré­ven­tion. »

La pré­oc­cu­pa­tion de la Ligue est de ré­col­ter de l’ar­gent, grâce aux adhé­rents, aux sub­ven­tions ter­ri­to­riales, aux spon­sors et aux ac­tions ca­ri­ta­tives.

Chaque mar­cheur a ver­sé 2 € pour par­ti­ci­per à la ran­don­née, la to­ta­li­té de la somme ré­col­tée étant au pro­fit de la Ligue contre le can­cer.

« Nous avons été in­vi­tés ici pour ap­por­ter notre sup­port mo­ral, scien­ti­fique, d’écoute et pour don­ner une note d’es­poir à tous ceux qui sont at­teints de can­cer. Au­jourd’hui, cette ma­ni­fes­ta­tion est faite pour pro­mou­voir l’ac­ti­vi­té phy­sique adap­tée, qui est un nou­veau moyen pro­po­sé aux per­sonnes at­teintes de can­cer, en pra­ti­quant un sport pour amé­lio­rer leur état. Il a été prou­vé qu’une ac­ti­vi­té phy­sique adap­tée amé­liore la qua­li­té de vie, re­tarde les re­chutes et éloigne le risque de ré­ci­dive. Ce­la leur est aus­si très pro­fi­table en contri­buant à re­don­ner de la confiance dans leurs ca­pa­ci­tés » note Jean-Louis Ville­neuve.

Les ran­don­neurs ont par­ti­ci­pé aux ac­tions de la Ligue contre le can­cer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.