Car­re­four re­met un chèque de 3 816,94 € pour ai­der Na­than

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Le com­mer­cial Car­re­four de Flers a re­mis un chèque de 3 816,94 € à l’as­so­cia­tion « Un ave­nir pour Na­than ». Sa­me­di 7 oc­tobre, le ma­ga­sin a pro­fi­té du car­na­val des en­fants pour or­ga­ni­ser cette re­mise en pré­sence de Na­than.

Ce jeune gar­çon, qui vit à Mes­sei, est âgé de 10 ans. Il vit avec une ma­la­die rare ap­pe­lée fi­bro­dys­pla­sie os­si­fiante pro­gres­sive (FOP), plus connue sous le nom de « la ma­la­die de l’homme de pierre ».

Accompagné des membres de l’as­so­cia­tion dont fait par­tie sa fa­mille, Na­than a pu pro­fi­ter d’un après-mi­di car­na­val et de confi­se­ries à vo­lon­té.

Une quin­zaine d’en­fants dé­gui­sée était pré­sente. Les bam­bins dé­gui­sés étaient ac­com­pa­gnés de leurs pa­rents. Un goû­ter et des bal­lons étaient of­ferts par l’hy­per­mar­ché.

C’est avec beau­coup d’émo­tion que Na­than, sa ma­man Gé­ral­dine Nor­mand et sa fa­mille ont re­mer­cié les per­sonnes ayant par­ti­ci­pé à l’opé­ra­tion, que ce­la soit le per­son­nel du ma­ga­sin, les clients et le di­rec­teur de Car­re­four, Gré­go­ry Four­nier.

« Je suis très content et sur­pris que les gens donnent alors qu’ils ne me connaissent pas », a dé­cla­ré Na­than.

La ma­la­die gé­né­tique dont souffre Na­than lui em­pêche de plier ses jambes et son coup reste blo­qué. C’est pour lui que l’en­seigne a mis en place du 10 mai au 28 juin, une col­lecte de fonds sous forme de dons mais éga­le­ment par la vente de gâ­teaux faits par les col­la­bo­ra­teurs.

Gé­ral­dine Nor­mand était très émue par la mo­bi­li­sa­tion. Le but de cette ca­gnotte est de par­ti­ci­per au fi­nan­ce­ment d’un vé­hi­cule multi-van dont le mon­tant s’élève à 20 000 €.

« C’est très com­pli­qué pour Na­than de s’ins­tal­ler dans une voiture lamb­da avec ses jambes », ex­pli­quait sa ma­man.

Cette ma­la­die touche en­vi­ron 2 500 pa­tients dans le monde dont 58 cas re­cen­sés en France. Les pre­miers signes se ma­ni­festent dès la nais­sance avec une dé­for­ma­tion des gros or­teils qui sont dé­viés vers l’in­té­rieur. Puis la ma­la­die évo­lue par pous­sées, les muscles et les ten­dons vont pro­gres­si­ve­ment se trans­for­mer en plaques os­seuses, em­pri­son­nant les ma­lades dans un « deuxième sque­lette ».

À ce jour il n’existe au­cun traitement cu­ra­tif mal­gré les nom­breuses re­cherches. L’as­so­cia­tion « Un ave­nir pour Na­than » se veut avant tout fa­mi­liale. Elle a pour pré­si­dente Gé­ral­dine Nor­mand et vice pré­sident Wil­frid Bo­dey, la tré­so­rière se nomme Kel­ly Nor­mand et pour fi­nir la se­cré­taire Del­phine Char­tiaux Tou­zeau.

En­semble ils es­pèrent pou­voir réa­li­ser un autre voeu de Na­than. Le pro­jet se­rait d’or­ga­ni­ser une soi­rée-con­cert dans une salle de la ré­gion avec la par­ti­ci­pa­tion de chan­teurs connus.

Na­than, très en­tou­ré, avec le di­rec­teur du Car­re­four de Flers, Gré­go­ry Four­nier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.