Un dis­tri­bu­teur de gra­nu­lés bois

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE -

« Ce drive va per­mettre de sim­pli­fier la vie des ha­bi­tants équi­pés de poêles à gra­nu­lés bois », as­sure Jean-Bap­tiste Quen­tin, char­gé de com­mu­ni­ca­tion du groupe Bio­com­bus­tibles, spé­cia­liste du bois de chauf­fage et gra­nu­lés.

De­puis quelques jours, un drôle de cais­son jaune et gris a trou­vé sa place au 108, rue de Mes­sei, à Flers, « sur le par­king d’In­ter­mar­ché », près de la sta­tion-ser­vice. C’est en fait un point de vente de com­bus­tibles bois en libre-ser­vice. « Les par­ti­cu­liers peuvent re­ti­rer 100 kg de gra­nu­lés dans ce si­lo qui est une sorte d’ap­point. Il per­met de dé­pan­ner les gens : gé­né­ra­le­ment, les consom­ma­teurs achètent leurs gra­nu­lés en grosse quan­ti­té, une à deux tonnes sont suf­fi­santes pour pas­ser l’hi­ver. Mais un ou­bli peut ar­ri­ver, ou la fin d’une ta­blette, ou un froid par­ti­cu­liè­re­ment im­por­tant », conti­nue Jean-Bap­tiste Quen­tin.

Un code pour re­ti­rer son achat

L’homme tra­vaille pour la fi­liale Bio­dis­tri­bu­tion du groupe Bio­com­bus­tibles SAS, ba­sé à Fleu­ry-sur-Orne. Spé­cia­li­sée dans les pro­duits et l’éner­gie bois, elle a lan­cé son pre­mier drive à gra­nu­lés, à Cor­melles-le-Royal, en jan­vier 2016. Comme à Flers, 17 drives de ce type ont été ins­tal­lés en Nor­man­die, no­tam­ment à Ar­gen­tan, au Tour­neur ou à Villers-Bo­cage. « Il y en au­ra une tren­taine d’ici Noël ».

Et com­ment ça marche ? Les ache­teurs passent com­mande et règlent sur le site in­ter­net de Bio­dis­tri­bu­tion. Ils re­çoivent alors par SMS un code leur per­met­tant de re­ti­rer leur achat dans le drive le plus proche de chez eux.

« Le bois à éner­gie est la pre­mière source d’éner­gie re­nou­ve­lable avant l’éo­lien et le so­laire », as­sure Jean-Bap­tiste Quen­tin. « Sur un arbre, seuls 40 % étaient uti­li­sés pour faire des meubles, les 60 % res­tants étaient consi­dé­rés comme des dé­chets. » Ob­jec­tif af­fi­ché : la va­lo­ri­sa­tion du bois, is­su de l’industrie ou de la fo­rêt, sur le mo­dèle des pays scan­di­naves, pré­cur­seurs en la ma­tière. En France, la fi­lière bois a le vent en poupe de­puis une ving­taine d’an­nées : in­dus­triels et par­ti­cu­liers sem­blant de plus en plus prendre conscience des en­jeux en­vi­ron­ne­men­taux du bois (res­source re­nou­ve­lable, ma­té­riaux peu éner­gi­vores, sub­sti­tut à l’éner­gie fos­sile, etc.).

Ce qui était au­pa­ra­vant consi­dé­ré comme dé­chet in­uti­li­sable est broyé pour en faire des pla­quettes qui vont ali­men­ter des chauf­fe­ries in­dus­trielles ou in­di­vi­duelles. De quoi pas­ser un bel hi­ver au chaud.

Plus d’in­for­ma­tions sur le site www.bio­dis­tri­bu­tio­ne­ner­gie­bois.fr

De­puis quelques jours, le 108, rue de Mes­sei, à Flers, compte un point de vente de com­bus­tibles bois en libre-ser­vice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.