Cou­cou « Par le pe­tit bout de la lor­gnette » !

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ ET SON PAYS -

Dans la sphère condéenne des ré­seaux so­ciaux, un pe­tit nou­veau a fait son ap­pa­ri­tion. « Par le pe­tit bout de la lor­gnette » a vu le jour il y a quelques se­maines. Mais dé­jà, il semble dé­ran­ger cer­tains. Grrr ! Sa pre­mière pu­bli­ca­tion s’adresse à la presse. « Une cu­rieuse ru­meur cir­cule de­puis le dé­but de la se­maine à Con­dé Clo­che­merle à pro­pos d’une at­teinte à la li­ber­té de la presse lo­cale. Mais sur­tout et ce­la est d’im­por­tance ces pro­pos rap­por­tés laissent en­tendre que cer­tains cor­res­pon­dants de presse ne se­raient pas en ca­pa­ci­té de res­pec­ter la neu­tra­li­té de pen­ser qui va de pair avec l’intégrité qui les ca­rac­té­risent de­puis tou­jours. » Aïe… Dans une autre pu­bli­ca­tion, il s’en prend, sans la nom­mer, à Va­lé­rie Des­quesne. « Il pa­raît que pour la liste Con­dé-en-Nor­man­die, unis pour l’ave­nir, le fait de cu­mu­ler plusieurs fonc­tions pour leur tête de liste n’est nul­le­ment rédhi­bi­toire, se­lon les ex­pli­ca­tions four­nies ce se­rait même un atout ma­jeur. Peut-être ver­rons-nous bientôt des ho­lo­grammes sié­geant aux di­verses as­sem­blées de notre ter­ri­toire, car 4 ou 5 postes à te­nir ce n’est pas une si­né­cure. » Et vlan ! Der­niè­re­ment, c’est la ru­meur sur une an­nu­la­tion du mar­ché de Noël que son au­teur dé­ve­loppe en lis­tant des mo­tifs « l’Union des com­mer­çants, ar­ti­sans et in­dus­triels (UCIA) est en dif­fi­cul­té fi­nan­cière, pas as­sez de com­merces ou­verts le di­manche ou en­core plainte de ri­ve­rains un peu grin­cheux rap­port au ni­veau so­nore des ani­ma­tions ». Il conclut par : « Ef­fec­ti­ve­ment car grâce à nos écoutes se­crètes cette ru­meur est bel et bien to­ta­le­ment in­fon­dée ». C’est sûr, notre au­teur ne manque pas d’hu­mour et semble être bien au fait de l’ac­tua­li­té condéenne. Son im­per­ti­nence com­mence à frois­ser quelques sen­si­bi­li­tés. « Un peu de fraî­cheur ça fait du bien ! », s’en­thou­siasme Pa­trick Du­jar­din sur sa page Fa­ce­book. Un fan de la pre­mière heure vi­si­ble­ment. Il faut dire que le blo­gueur semble avoir dé­jà choi­si son camp dans la course aux mu­ni­ci­pales. Un vent de fraî­cheur sû­re­ment mais qui souf­fle­ra cer­tai­ne­ment dans une seule di­rec­tion…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.