Prêtre ac­cu­sé de pé­do­phi­lie : stu­peur et émo­tion près de Con­dé

Un prêtre, au­jourd’hui âgé de 95 ans, est ac­cu­sé d’agres­sions sexuelles sur un mi­neur, dans les an­nées 1970 et 80, dans le Bo­cage (Cal­va­dos). Le prêtre a re­con­nu les faits.

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE -

Las­sy. L’homme a au­jourd’hui 54 ans. Il lui a fal­lu plus de 30 ans pour trou­ver la force de par­ler. Fin août 2017, il s’est ma­ni­fes­té au­près de la cel­lule d’écoute mise en place en juin 2016 par le dio­cèse de BayeuxLi­sieux, pour si­gna­ler des faits d’agres­sions sexuelles dont il au­rait été vic­time dans son en­fance.

Mgr Bou­lan­ger : « Il a re­con­nu les faits »

Entre 1974 et 1985, alors qu’il avait entre 9 et 20 ans, le prêtre de sa pa­roisse du Bo­cage, à Las­sy, près de Vire, l’au­rait agres­sé sexuel­le­ment, ré­gu­liè­re­ment. Les faits se se­raient no­tam­ment dé­rou­lés lors de cours d’orgue.

Le prêtre en ques­tion est au­jourd’hui âge de 95 ans et vit en mai­son de re­traite, à Vire. Mon­sei­gneur Jean-Claude Bou­lan­ger, l’évêque de BayeuxLi­sieux, pré­cise : « J’ai ren­con­tré ce prêtre, et il a re­con­nu les faits. J’ai pris à en­contre une me­sure con­ser­va­toire. Il a l’in­ter­dic­tion de cé­lé­brer la messe et tout sa­cre­ment. »

L’homme d’Église cé­lé­brait en­core l’of­fice dans sa mai­son de re­traite, jus­qu’à ré­cem­ment.

La jus­tice aler­tée

Outre cette sanc­tion dis­ci­pli­naire in­terne, Mgr Bou­lan­ger a trans­mis le dos­sier au par­quet de Caen. « Il re­vient au Mi­nis­tère pu­blic d’ap­pré­cier la suite ju­di­ciaire à ap­por­ter. »

La vic­time avait por­té plainte, voi­là un peu plus d’un an, dans le dé­par­te­ment où elle ré­side dé­sor­mais. L’af­faire étant res­tée lettre morte, le quin­qua­gé­naire s’est alors tour­né vers le dio­cèse.

Ex­pri­mant sa « plus pro­fonde com­pas­sion à la vic­time et à ses proches », Mgr Bou­lan­ger es­père que cette af­faire li­bé­re­ra la pa­role d’autres vic­times éven­tuelles.

Lors­qu’il a ren­con­tré les pa­rois­siens pour leur an­non­cer la nou­velle, per­sonne ne s’est ma­ni­fes­té au­près de Mgr Bou­lan­ger, as­sure ce­lui-ci.

An­cien ou­vrier agri­cole dans le Bo­cage, le prêtre mis en cause a exer­cé dans la même pa­roisse de 1959 à 2009.

L’évêque de Bayeux-Li­sieux in­siste sur la né­ces­saire trans­pa­rence dont doit faire preuve l’église en pa­reil cas : « Si on veut être cré­dibles, on doit ba­layer de­vant notre porte ». Ni­co­las Claich La cel­lule d’écoute mise en place par le dio­cèse de Bayeux-Li­sieux est joi­gnable par mail, à l’adresse sui­vante : ecoute.vic­times14@ bayeuxli­sieux.ca­tho­lique.fr

(©D.R.)

Un homme de 54 ans ac­cuse l’un prêtre du Bo­cage, dans le Cal­va­dos, d’agres­sions sexuelles, lors­qu’il était ado­les­cent, entre 1974 et 1985

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.