Pays de Flers : cam­brio­lages en sé­rie

A Flers, les lo­caux de l’as­so­cia­tion So­li­da­ri­té Bo­cage, qui aide les fa­milles les dé­mu­nies, ont été cam­brio­lés la semaine der­nière. Un coup dur pour les 45 bé­né­voles.

L'Orne Combattante (SN) - - La Une - M. M.

L’as­so­cia­tion So­li­da­ri­té Bo­cage, ba­sée rue Jacques Durr­meyer, à Flers, a été la cible d’un cam­brio­lage dans la nuit du ven­dre­di 30 au sa­me­di 31 oc­tobre.

Un ou plu­sieurs mal­fai­teurs ont cas­sé une fe­nêtre pour s’in­tro­duire dans les lo­caux.

A l’in­té­rieur, ils ont vo­lé deux or­di­na­teurs por­tables, un écran plat d’or­di­na­teur, un com­pres­seur-net­toyeur, des vê­te­ments ain­si que des gâ­teaux et du jus de fruits.

Troi­sième cam­brio­lage

Les bé­né­voles de l’as­so­cia­tion ca­ri­ta­tive qui offre no­tam­ment des re­pas aux fa­milles les plus mo­destes s’en sont ren­du compte sa­me­di ma­tin. « Nous avions une réu­nion pour la pré­pa­ra­tion du cross de Mon­tilly qui se dé­roule le 11 no­vembre », confie Bru­no As­se­lot, pré­sident de la struc­ture. Les bé­né­voles as­surent la sé­cu­ri­sa­tion des par­cours VTT au cours de cette jour­née au pro­fit de l’as­so­cia­tion.

Aus­si­tôt, les po­li­ciers ont été pré­ve­nus. Ils ont pro­cé­dé aux pre­mières consta­ta­tions. Une plainte a été dé­po­sée en dé­but de semaine.

C’est la troi­sième fois que les lo­caux sont cam­brio­lés. « Nous avions été vo­lés deux fois en 10 jours, en juin 2011 ».

Cette fois-ci, Bru­no As­se­lot es­time à 3 000 € le pré­ju­dice ma­té­riel. A ce­la s’ajoutent les dé­gra­da­tions. Deux autres portes ont été abî­mées ain­si que le vo­let de la fe­nêtre.

« On n’avait pas be­soin de ça. Nous avons dé­jà beau­coup de charges entre le loyer, l’es­sence et la banque ali­men­taire », souffle le pré­sident qui pense que les mal­fai­teurs avaient re­pé­ré l’en­droit.

C’est aus­si du temps per­du pour les bé­né­voles. Sur­tout qu’en ce mo­ment, ils ont fort à faire entre la pré­pa­ra­tion du cross de Mon­tilly, celle de la col­lecte ali­men­taire des 27 et 28 no­vembre et l’opé­ra­tion oranges lors du mar­ché de Noël.

175 00 re­pas dis­tri­bués en 2014

« On donne de notre temps sans comp­ter mais il faut que nous soyons res­pec­tés », ne dé­co­lère pas Bru­no As­se­lot.

Et d’ajou­ter : « c’est dé­mo­ra­li­sant. On es­saie de faire des co­lis cor­rects pour amé­lio­rer le quo­ti­dien des fa­milles et des gens prennent un malin plai­sir à dé­té­rio­rer tout ce qu’on a mis en place ».

So­li­da­ri­té Bo­cage, c’est 45 bé­né­voles. Du lun­di au ven­dre­di, 45 se­maines par an, ils s’oc­cupent de la col­lecte de la nour­ri­ture et dis­tri­buent des re­pas pour 240 fa­milles soit 600 per­sonnes. 50 com­munes de sept can­tons sont concer­nées.

« En 2014, nous avons dis­tri­bué l’équi­valent de 175 000 re­pas et ça grâce au bé­né­vo­lat », rap­pelle Bru­no As­se­lot.

Le ou les mal­fai­teurs se sont in­tro­duits par une fe­nêtre et ont dé­ro­bé deux or­di­na­teurs por­tables no­tam­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.