Nais­sances

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - M. M.

Ethan Da Sil­va Lopes, Flers - Ga­briel Le­chap­tois, Saint-Ré­my - Thi­mo­they Le­sieur, Ba­ren­ton - En­zo Bou­don­net, Rul­ly - Zü­ley­ha Ergün, Flers - An­ton Garc­zyns­ki, Ger - Meh­di La­zouache, Flers - Ju­liette Ce­nier, SaintGeorges-des-Gro­seillers - El­vya De Ro, Saint-Georges-des-Gro­seillers - Mar­ceau Du­fay, Sainte-Ho­no­rine-la-Guillaume - Ami­na Ham­di, Flers - Inaya Am­bi­bard, Sainte-Ho­no­rine-la-Char­donne - Ilyas Bi­li­can, La Selle-la-Forge - Ca­lie Ques­née, Dom­pierre - Ela­nur Ba­ba, Flers - Thy­lio Pa­rente, Trut­te­mer-le-Grand - Lya Spit­za, Tin­che­bray - Ni­no Bou­let, Ba­gnoles-de-l’Orne - Ro­mane Col­lette, Saint-Mau­rice-du-Dé­sert - Jules Coup­pey, Presles - Ly­na Ges­quin, Saint-Ger­main-du-Crioult - Gö­khan Ku­tuk­cu, Flers.

Per­chés à 30 m, sur l’église Saint-Ger­main, en plein cen­tre­ville de Flers, Fa­brice Bes­nard et son équipe, de l’en­tre­prise Vincent Gau­bert Cou­ver­ture, de Tin­che­bray, réa­lisent des tra­vaux d’étan­chéi­té sur la toi­ture.

L’édi­fice com­men­çait sé­rieu­se­ment à souf­frir de pro­blèmes d’in­fil­tra­tion d’eau, no­tam­ment dans ses cha­pelles la­té­rales. Les ché­neaux, c’est-à-dire le sys­tème de conduites qui servent à col­lec­ter les eaux de pluie, vont être re­faits ain­si que les noues, qui ca­na­lisent l’eau des ver­sants de la toi­ture.

Au moins 2 mois de tra­vaux sont né­ces­saires. « Nous al­lons faire tout le tour de l’église », ex­plique Fa­brice Bes­nard. Et il ne faut pas avoir le ver­tige ! « Nous avons l’ha­bi­tude de ce genre de chan­tier », confie le cou­vreur qui est dé­jà in­ter­ve­nu à maintes re­prises sur des églises, et no­tam­ment à Saint-Jean, à Flers.

Un écha­fau­dage a été po­sé, il y a quelques jours, contre l’église, rue des Cha­noines, pour que les pro­fes­sion­nels puissent mon­ter sur le toit.

Deux chan­tiers pour 137 000 €

Le chan­tier va coû­ter 57 000 €. Des frais à la charge du dio­cèse car « cette église est la pro­prié­té de l’as­so­cia­tion dio­cé­saine de Séez. Elle a la par­ti­cu­la­ri­té d’avoir été construite après la sé­pa­ra­tion de l’Eglise et de l’Etat », sou­ligne Phi­lippe Pot­tier, cu­ré de la pa­roisse.

En 2016, une opé­ra­tion de re­join­toie­ment des pierres va éga­le­ment être me­née, tou­jours pour évi­ter que l’eau ne s’in­filtre dans le bâ­ti­ment re­li­gieux. Ces tra­vaux concernent sur­tout la par­tie haute, là où des ar­bustes poussent entre les pierres. Au­tant d’en­droits qui laissent pas­ser l’hu­mi­di­té et qu’il faut col­ma­ter. Les tra­vaux de­vraient être réa­li­sés à l’aide d’une na­celle, dès le prin­temps. Le chan­tier est es­ti­mé à 80 000 €.

« Ce sont des tra­vaux im­por­tants pour le bud­get d’un dio­cèse, mais il faut les faire », in­siste le père Phi­lippe Pot­tier. Ces opé­ra­tions sont no­tam­ment fi­nan­cées grâce à la quête de Noël et aux dons des par­ti­cu­liers.

Le centre pa­rois­sial mis aux normes

Der­nier chan­tier à ve­nir, ce­lui du centre pa­rois­sial, der­rière l’église. L’ac­cueil se­ra re­fait et le lieu mis aux normes d’ac­ces­si­bi­li­té pour que les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite puissent y ac­cé­der. Pour fi­nan­cer ces tra­vaux, un dé­jeu­ner aux tripes est d’ailleurs or­ga­ni­sé par la pa­roisse, le di­manche 6 dé­cembre, salle Mau­rice-Le­cocq, à SaintGeorges-des-Gro­seillers, à par­tir de 8 heures. Pour ré­ser­ver, il suf­fit de se pré­sen­ter au centre pa­rois­sial.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.