Belle réus­site pour l’ex­po­si­tion 14-18

Du­rant trois jours, du 7 au 9 no­vembre, près de 1.000 vi­si­teurs ont dé­cou­vert l’ex­po­si­tion consa­crée aux sol­dats athi­siens de la Grande Guerre 14-18.

L'Orne Combattante (SN) - - Athis Et Son Pays -

Jeune re­trai­té pas­sion­né d’His­toire, Joël Le­quier a écrit un livre sur son grand-père, Cons­tant Le­quier, bles­sé pen­dant la ba­taille de Bel­gique, le 22 août 1914. Suite à ce­la, lui est ve­nue l’en­vie de rendre hom­mage aux sol­dats Athi­siens, vic­times de la Grande Guerre. Du 7 au 9 no­vembre, il a or­ga­ni­sé une ex­po­si­tion com­po­sée d’une mul­ti­tude d’ar­chives et d’ob­jets agré­men­tée d’une soi­rée théâ­trale émou­vante à la salle des Ter­riers, sa­me­di 7 no­vembre. Les jeunes du col­lège Re­né-Cas­sin ont lu de poi­gnantes lettres de sol­dats, ont chan­té et même joué la co­mé­die en hom­mage à leurs aïeuls.

Salle comble

Pour mettre en place cette ex­po­si­tion, beau­coup de re­cherches sur In­ter­net ont été né­ces­saires liées à la consul­ta­tion du mo­nu­ment aux morts de la com­mune, Joël Le­quier a été oc­cu­pé tout l’hi­ver der­nier pour le tra­vail d’ar­chives.

Les élèves du col­lège Re­néCas­sin ont as­su­ré avec brio leur pres­ta­tion et leur de­voir de mé­moire. Sa­tis­fait, l’or­ga­ni­sa­teur dé­clare que « Les jeunes ont été très im­pli­qués et mo­ti­vés », il pour­suit « Ils ont bien tra­vaillé, j’en suis très content. Il faut les en­cou­ra­ger, sur­tout qu’à l’école on ap­prend la ba­taille de Ver­dun mais on a ten­dance à ou­blier le dé­but de Guerre. Mal­gré le peu de ré­pé­ti­tions pour les lec­tures, on a un bon ré­sul­tat. »

200 per­sonnes pour la confé­rence

L’évé­ne­ment a fait salle comble, sa­me­di soir pour la re­pré­sen­ta­tion théâ­trale, Joël Le­quier est « vrai­ment dé­so­lé » d’avoir dû re­fu­ser des ré­ser­va­tions mais, il évoque la sécurité.

« On ne peut pas dé­pas­ser un cer­tain nombre de places. »

Le ma­tin, 50 per­sonnes étaient pré­sentes au ver­nis­sage et au moins une cen­taine l’après­mi­di pour l’ex­po­si­tion. Cette ex­pé­rience lui te­nait à coeur mais reste ex­cep­tion­nelle, en ef­fet ce­la re­pré­sente un réel in­ves­tis­se­ment et une an­née de pré­pa­ra­tion, il faut faire preuve de po­ly­va­lence. Il tient à re­mer­cier les membres du club de l’Ami­tié d’Athis qui ont ai­dé à dé­co­rer la salle ain­si que le co­mi­té des fêtes et les bé­né­voles.

Près de 200 per­sonnes ont as­sis­té à la confé­rence de Gé­rard Bour­din, di­manche après-mi­di et les élèves des écoles de la com­mune sont ve­nus par classes, lun­di toute la jour­née.

« Avec les en­fants des écoles ce sont près de 1.000 per­sonnes qui sont pas­sées voir cette ex­po­si­tion » dit avec une grande sa­tis­fac­tion Joël Le­quier.

Ce der­nier pré­cise que les do­cu­ments (par­cours des sol­dats d’Athis) sont à la dis­po­si­tion des fa­milles. Les per­sonnes in­té­res­sées peuvent ap­pe­ler au 02.33.66.47.87. A par­tir du 1er dé­cembre, ces do­cu­ments de­vraient être re­mis à la mai­rie.

Une par­tie des en­fants de la classe de CM1 de l’école pri­maire Le Pe­tit-Ni­co­las de­vant les vi­trines des ob­jets des sol­dats de 14-18.

La cho­rale du col­lège pen­dant la re­pré­sen­ta­tion théâ­trale.

Un uni­forme au­then­tique de sol­dat Amé­ri­cain de 14-18.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.