« Nous ne sommes pas fâ­chés »

L'Orne Combattante (SN) - - La Ferté Et Son Pays -

Pro­fi­tant de cette réunion, Syl­vain Jar­ry, maire de Saint-Mi­chel des An­daines, a sou­hai­té ex­pri­mer le res­sen­ti d’un maire de 353 ha­bi­tants sur « le dé­but d’une re­com­po­si­tion du ter­ri­toire », et fait re­mar­quer au pas­sage que pour les com­munes nou­velles, ce sont les com­munes qui dé­cident, mais que pour les Cdc, les elles n’ont pas la main.

S’agis­sant du « ma­riage » avec Ba­gnoles, l’élu a re­con­nu que l’as­pect fi­nan­cier avait été l’une des mo­ti­va­tions, avec 700 000 € de do­ta­tions à sau­ver sur 3 ans.

« Au dé­part, la com­mune nou­velle de­vait se faire à trois, mais ce­la n’a pas été pos­sible. Ce­la ne veut pas dire, pour au­tant, que nous sommes fâ­chés avec La Fer­té avec la­quelle nous n’avons ja­mais eu de re­gret à tra­vailler ces der­nières an­nées ».

Une fois la créa­tion de Ba­gnoles-de-l’Orne Nor­man­die ac­tée, Syl­vain Jar­ry a rap­pe­lé le sou­hait de se rat­ta­cher à la Cdc La Fer­té/St-Mi­chel, et par la suite l’Ag­glo de Flers, al­lant même jus­qu’à par­ler d’une in­ter­co re­grou­pant tout le Pays du Bo­cage.

« J’ai fait un rêve : que le pré­fet dé­cide que l’Orne compte 100 com­munes et 5 grandes Cdc, avec une fis­ca­li­té pro­fes­sion­nelle unique obli­ga­toire et le même taux pour toutes les com­munes ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.