Réunion pu­blique lun­di 23

L'Orne Combattante (SN) - - La Ferté Et Son Pays - Réunion « Re­so’Ap, l’Ac­com­pa­gne­ment avec un grand A », lun­di 23 no­vembre, 20 h 30, salle de réunions, route de Las­say, Cou­terne. Jus­qu’au 28 no­vembre, salle Rous­seau, es­pace du Grand Turc : lun­di, mar­di, ven­dre­di, 15 h-18 h ; jeu­di, 10 h-12 h, mer­cre­di e

L’iso­le­ment des per­sonnes âgées et/ou han­di­ca­pées est en­core plus criant en mi­lieu ru­ral. Iso­le­ment phy­sique d’abord, puis­qu’il faut im­pé­ra­ti­ve­ment se dé­pla­cer en voi­ture pour chaque ren­dez-vous mé­di­cal, ad­mi­nis­tra­tif ou sim­ple­ment pour faire ses courses. Iso­le­ment psy­cho­lo­gique en­suite quand les proches ha­bitent loin ou que les ami­tiés sont rares.

Des bé­né­voles se mo­bi­lisent pour ve­nir en aide aux per­sonnes en si­tua­tion de fra­gi­li­té sur leur ter­ri­toire de vie. L’as­so­cia­tion Re­so’Ap les fé­dère et leur offre un

La sec­tion UNC (Union na­tio­nale des com­bat­tants) du Pays fer­tois a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale le 27 oc­tobre sous la pré­si­dence de Fran­cis Ra­voire.

En pré­sence de Jean La­vol­lé, pré­sident dé­par­te­men­tal de l’UNC, l’as­sem­blée a tout d’abord ob­ser­vé une mi­nute de si­lence en mé­moire des adhé­rents dis­pa­rus du­rant l’an­née. Fran­cis Ra­voire a dres­sé le bi­lan de l’ac­ti­vi­té : par­ti­ci­pa­tion à l’or­ga­ni­sa­tion du cen­te­naire de la fin de la guerre 14-18, les cé­ré­mo­nies des 8 mai et 11 no­vembre, la pré­sence aux cé­ré­mo­nies pa­trio­tiques du Sou­ve­nir fran­çais en hom­mage à Mau­rice Re­tour, et plus ré­cem­ment Jules Da­voust, la re­mise de ca­deaux de Noël aux veuves d’an­ciens com­bat­tants. Le pré­sident a évo­qué la cé­ré­mo­nie de ce mer­cre­di 11 no­vembre, la ga­lette des Rois en jan­vier et le re­pas cham­pêtre an­nuel qui au­ra lieu le 19 juin 2016 au Gîte.

Concer­nant la pose de plaques 19 mars 1962 sur les mo­nu­ments aux morts, Fran­cis Ra­voire a rap­pe­lé la dé­ci­sion du cadre ju­ri­dique adap­té. Re­so’Ap pro­jette son im­plan­ta­tion pro­chaine sur le sec­teur de La Fer­té-Ma­cé/Ju­vi­gny-sous-An­daine.

C’est pour en par­ler que la MSA Mayenne-Orne-Sarthe et MSA ser­vices or­ga­nisent une réunion de pré­sen­ta­tion gra­tuite et ou­verte à tous, fu­turs bé­né­voles ou bé­né­fi­ciaires. tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Rennes en mai 2012, consi­dé­rant qu’il ap­par­tient au maire, dans l’exer­cice de ses pou­voirs de po­lice, d’in­ter­dire l’ap­po­si­tion sur le mo­nu­ment aux morts de sa com­mune, d’em­blèmes ou de men­tions de na­ture à en­le­ver à ce mo­nu­ment son vé­ri­table ca­rac­tère.

« L’ap­port d’une plaque com­mé­mo­ra­tive 19 mars 1962 de­vient li­ti­gieux étant don­né que la seule ins­crip­tion qu’elle com­porte ne re­pré­sente pas un ca­rac­tère com­mé­mo­ra­tif, mais tend uni­que­ment à prendre po­si­tion sur une date de fin de conflit » a-t-il sou­li­gné.

Le pré­sident dé­par­te­men­tal a en­suite in­di­qué que « des me­sures so­ciales sont dé­fen­dues et né­go­ciées par l’UNC au bé­né­fice des an­ciens com­bat­tants et des veuves, et que l’ONAC est à la dis­po­si­tion de celles et ceux qui se­raient dans le be­soin ». Au ni­veau or­nais, l’UNC compte 2 528 adhé­rents. Le congrès dé­par­te­men­tal se tien­dra le 12 avril 2016 à Saint-Georges-des-Gro­seillers, et le congrès na­tio­nal du 20 au 23 mai à Bor­deaux.

Jeu­di 5 no­vembre, Mi­chel Ma­ry a pré­si­dé l’as­sem­blée gé­né­rale de l’as­so­cia­tion Les amis des jeux, mu­siques, contes tra­di­tion­nels.

Douze per­sonnes sur les qua­torze que compte l’as­so­cia­tion ont ré­pon­du à l’ap­pel. « De­puis sa créa­tion en juillet 2014, notre as­so­cia­tion a ren­con­tré un vrai suc­cès d’es­time, grâce à la fête des jeux, a sou­li­gné Mi­chel Ma­ry. Je rap­pelle que notre but est de per­mettre la dé­cou­verte, la pra­tique, la créa­tion et l’échange au­tour de jeux an­ciens et tra­di­tion­nels, qui gagnent à être re­mis à l’hon­neur. » Les ac­ti­vi­tés de l’as­so­cia­tion, ou­vertes à tous, in­ter­gé­né­ra­tion­nelles, per­mettent des échanges lo­caux, ré­gio­naux et in­ter­na­tio­naux par l’or­ga­ni­sa­tion de soi­rées, jeux, et par­ti­ci­pa­tions aux ac­ti­vi­tés de la ville, et s’il fal­lait une de­vise à l’as­so­cia­tion, ce se­rait sans nul doute : in­té­res­ser, dis­traire, culti­ver.

Le bi­lan a per­mis de dres­ser le ta­bleau d’une pre­mière an­née réus­sie : 10 soi­rées jeux en in­té­rieur, et dès mai, en ex­té­rieur ; une par­ti­ci­pa­tion à la fête mé­dié­vale de la ville ain­si qu’à la Fête Mon­diale du Jeu. Ce dy­na­misme avé­ré a per­mis aus­si de mettre à contri­bu­tion

En col­la­bo­ra­tion avec la mu­ni­ci­pa­li­té, l’as­so­cia­tion Les car­to­philes fer­tois inau­gu­rait sa pre­mière ex­po de cartes pos­tales ven­dre­di 6 no­vembre, salle Rous­seau au Grand Turc.

En pré­sence du maire Jacques Dal­mont et ses élus, Na­dège Quen­tin, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion, a re­mer­cié tous les col­lec­tion­neurs pour leurs im­pli­ca­tions et les prêts de cartes pos­tales « un grand mer­ci a tous, qui ont su em­bel­lir les pho­tos en les en­ca­drant. Je suis sur­prise de cet en­goue­ment, l’ex­po a vu 140 vi­si­teurs en l’es­pace d’une se­maine et main­te­nant je suis de­ve­nue col­lec­tion­neuse » confiait-elle.

Tra­vail d’équipe

Des an­ciens Fer­tois sont ve­nus re­cher­cher dans les cartes pos­tales des sou­ve­nirs d’en­fances et les com­merces qui ont chan­gé d’en­seignes aux cours des an­nées 1900-1930. Ils étaient conseillés par les bé­né­voles. Na­dège et tous ces pas­sion­nés ont plu­sieurs su­jets d’ex­po­si­tions « la fois pro­chaine nous fe­rons une ex­po sur la fi­la­ture un jeune en ser­vice ci­vique pour 8 mois : Cy­rille Ka­ra­mat. Cô­té fi­nances, l’as­so­cia­tion se porte bien grâce à la vente des jeux fa­bri­qués par l’as­so­cia­tion. La co­ti­sa­tion an­nuelle est pas­sée à 20 €/an, avec pos­si­bi­li­té de payer en deux fois.

Des vi­sites du mu­sée à pé­ren­ni­ser

Après la re­con­duc­tion du tiers sor­tant, il a été que­si­ton d’un su­jet cru­cial : l’im­pli­ca­tion en­vers les ac­ti­vi­tés du mu­sée du Jouet, aux­quelles l’as­so­cia­tion contri­bue. « Une conven­tion fer­toise et les com­merces de tis­sus, car nous avons de quoi faire ».

« Je fé­li­cite Na­dége et son as­so­cia­tion pour son im­pli­ca­tion et l’en­semble de son tra­vail, a sou­li­gné le maire. Voi­la une ex­po qui fonc­tionne, un beau tra­vail d’équipe. Des a été pro­po­sée à la mu­ni­ci­pa­li­té pour ani­mer la vi­site de groupes au mu­sée. 2016 de­vra voir se mettre en place une concer­ta­tion avec l’Of­fice du Tou­risme pour or­ga­ni­ser et pé­ren­ni­ser ces vi­sites. Il faut trou­ver une so­lu­tion à long terme, avec des as­sises so­lides, pour of­frir un fonc­tion­ne­ment op­ti­mal de ce mu­sée, en te­nant compte des moyens que per­met­tra la mise en place des com­munes nou­velles » a af­fir­mé le pré­sident.

Les dé­bats ont ap­prou­vé la com­merces qui étaient fer­més et qui ouvrent de nou­veau, alors sur cer­taines pho­tos ne sont plus d’ac­tua­li­tés. Et ce suc­cès a de l’ave­nir puis­qu’en 2017 la Cdc s’agran­di­ra avec l’ag­glo­mé­ra­tion de Flers, avec de nou­veaux pro­jets avec la mé­dia­thèque flé­rienne » sou­li­gnait pro­po­si­tion d’as­su­rer, pour l’an­née à ve­nir, l’ac­cueil des groupes pour la vi­site du mu­sée du jouet, sur ré­ser­va­tion au­près de l’Of­fice du Tou­risme.

D’autres pro­jets ont été évo­qués comme la pré­pa­ra­tion de la fête mon­diale du jeu et jouet 2016, en col­la­bo­ra­tion avec le centre so­cio­cul­tu­rel et l’EREA. L’as­pect mu­sique vise à la créa­tion d’un pe­tit groupe de par­tage au­tour de la mu­sique, danse et chan­son tra­di­tion­nelle, pour « se faire plai­sir en fai­sant vivre la tra­di­tion nor­mande ».

Jacques Dal­mont.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.