Une tonne de vê­te­ments je­tés à la pou­belle re­vient à 268 €

L'Orne Combattante (SN) - - Condé Et Son Pays -

Sur le ter­ri­toire du Sir­tom Flers-Con­dé, la col­lecte des tex­tiles est prin­ci­pa­le­ment or­ga­ni­sée par les as­so­cia­tions Agir la re­din­gote (Flers) et Aux fringues (Con­dé-sur-Noi­reau).

Ces struc­tures font un pre­mier tri, un écré­mage des tex­tiles. Cette crème est re­ven­due à prix mo­diques au sein de leurs bou­tiques so­li­daires.

Le reste des tex­tiles (90 %) est ex­pé­dié à l’en­tre­prise d’in­ser­tion Co­ba­nor Tri­tex. Au sein de celle-ci, les sa­la­riés ef­fec­tuent un der­nier tri entre les tex­tiles qui se­ront réuti­li­sés en France ou ex­pé­diés en Asie ou en Afrique.

Ils se­ront en­suite orien­tés vers des fi­lières de re­cy­clage (va­lo­ri­sa­tion sous forme de chif­fons d’es­suyage, pour faire de l’iso­la­tion, du rem­bour­rage).

La col­lecte des tex­tiles a des avan­tages : éco­lo­giques ou en­vi­ron­ne­men­taux : les sé­pa­rer des or­dures mé­na­gères per­met une meilleure va­lo­ri­sa­tion et évite l’en­fouis­se­ment ou l’in­ci­né­ra­tion.

Eco­no­miques : les trai­te­ments par les ac­teurs de la fi­lière, n’ont pas de coût pour la col­lec­ti­vi­té contrai­re­ment aux coûts de col­lecte et trai­te­ments des or­dures mé­na­gères. Une tonne de vê­te­ments je­tés à la pou­belle re­vient à 268 €.

« Le but de notre as­so­cia­tion, notre coeur du mé­tier sert de sup­port de re­va­lo­ri­ser l’emploi d’in­ser­tion », ex­plique Jo­seph Le­nep­veu

Ces vê­te­ments ne coûtent rien quand ils sont col­lec­tés dans les 14 bornes ré­par­ties prin­ci­pa­le­ment dans la ré­gion condéenne.

« On ré­cu­pére en­vi­ron 55 tonnes de tex­tiles, ma­ro­qui­ne­ries, même si c’est usé. Cette fi­lière donne de l’ac­ti­vi­té à des hommes et des femmes en France et aus­si pour les pays étran­gers. Avec le cuir, on ré­cu­pére pour créer de l’emploi dans d’autres pays et les se­melles de chaus­sures servent à faire les re­vê­te­ments des routes. »

Sur la ré­duc­tion des dé­chets, c’est donc in­ci­ter les gens à por­ter leurs vê­te­ments dans les bornes pré­vues pour un bon re­cy­clage.

Plus d’in­for­ma­tions, contact aux­fringues@orange.fr et g.osouf@sir­tom-flers-conde

Ces vê­te­ments ne coûtent rien quand ils sont col­lec­tés dans les 14 bornes ré­par­ties prin­ci­pa­le­ment dans la ré­gion condéenne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.