Vous re­pren­drez bien un peu de li­ber­té, au Fo­rum

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs - Pra­tique : Vous re­pren­drez

Vous re­pren­drez bien un peu de li­ber­té… ou com­ment ne pas pleu­rer, tel est le titre de la pro­chaine pièce pro­po­sée par la Scène na­tio­nale 61 au Fo­rum de Flers.

Elle se­ra in­ter­pré­tée jeu­di 26 no­vembre, à 20 heures.

Bâ­tir un ave­nir meilleur

La Com­pa­gnie Jean-Louis Hour­din pro­pose une « une fête de la pen­sée pour ou­vrir nos in­tel­li­gences ».

La pièce traite du monde dans le­quel on vit. La lutte des classes pri­mi­tives de L’île des es­claves de Ma­ri­vaux sert de pré­texte à abor­der la ques­tion du ca­pi­ta­lisme d’au­jourd’hui.

L’au­teur s’ins­pire des ana­lyses de la jour­na­liste ca­na­dienne Nao­mi Klein qu’elle dé­ve­loppe dans ses ou­vrages, de plu­sieurs es­sais, d’ar­ticles de jour­naux et d’émis­sions de té­lé­vi­sion, pour ex­pri­mer le be­soin de ré­volte et la res­pon­sa­bi­li­té de cha­cun de nous à agir pour un ave­nir meilleur.

Il est ques­tion de ri­chesse et de pau­vre­té, d’ordre et de désordre, d’op­pres­sion et de li­ber­té, de fa­ta­li­té et de ré­volte, d’hu­mi­lia­tion et d’es­pé­rance…

Sur scène, la troupe de JeanLouis Hour­din n’hé­site pas à in­clure le pu­blic dans cette ré­flexion pour bâ­tir tous en­semble un monde meilleur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.