Horoscope

L'Orne Combattante (SN) - - Cinema -

Bé­lier

Lion

Vierge

(21/03 - 20/04)

Mi­sez plei­ne­ment sur les contacts car ceux-ci se­ront très fa­vo­ri­sés. Les pro­jets de na­ture ar­tis­tique ou fi­nan­cière ont toutes les chances de faire des pas de géant, sa­chant que vous dé­bor­dez de créa­ti­vi­té. Tout vous ins­pire et vous pou­vez vous lais­ser gui­der par votre in­tui­tion. Cette époque est éga­le­ment pro­pice aux ren­contres.

Tau­reau

Can­cer

Ba­lance

Scor­pion

Ver­seau

(21/04 - 20/05)

Les cé­li­ba­taires au­ront le coeur bat­tant et iront de sur­prise en sur­prise. Ça va rou­cou­ler dans les chau­mières et la douce at­mo­sphère qui s’en dé­ga­ge­ra com­ble­ra leurs oc­cu­pants. Les en­fants ne se­ront pas étran­gers à ce bien-être. Vous avez par­lé de conflits de gé­né­ra­tions… Quels conflits de gé­né­ra­tions ?

Gé­meaux

Sa­git­taire

Pois­sons

(21/05 - 20/06)

Lut­tez contre votre ten­dance fâ­cheuse à prendre des ves­sies pour des lan­ternes, dans le do­maine ju­ri­dique prin­ci­pa­le­ment, et sur­tout s’il touche votre couple. Pour­tant, c’est à l’Autre que vous de­vez des mo­ments ex­quis. Ou­vrez-vous à lui ou à elle car le dia­logue se­ra votre meilleur atout pour pas­ser une se­maine se­reine.

(21/06 - 22/07)

Pro­fes­sion­nel­le­ment, vous ob­tien­drez de puis­sants sou­tiens pour af­fron­ter vos éven­tuels pro­blèmes. Et comme vous n’avez pas votre langue dans votre poche, ce­la risque fort de vous conduire à des em­poi­gnades avec l’as­so­cié ou le par­te­naire. Es­sayez de mo­dé­rer vos im­pul­sions !

(23/07 - 22/08)

Vous abor­dez cette pé­riode dans un cli­mat de confu­sion sur le plan re­la­tion­nel. Sa­chez user de votre charme ain­si que de vos dons de per­sua­sion pour trou­ver des so­lu­tions à l’amiable. Ce n’est donc pas le meilleur mo­ment pour s’as­so­cier, tant s’en faut, les pièges et les em­brouilles me­na­çant à l’ho­ri­zon.

(23/08 - 22/09)

Faites confiance à votre in­tui­tion quant au pro­jet que vous êtes dé­si­reux de lan­cer. Vous au­rez bien­tôt toutes les chances de le faire pro­gres­ser dans les temps vou­lus. Il n’y a plus qu’à vous sou­hai­ter bon vent ! Tou­te­fois, mé­fiez-vous des per­sonnes qui vous donnent des avis non éclai­rés.

(23/09 - 23/10)

Ça va bou­ger ! At­ten­dez-vous à quelques re­tom­bées per­tur­bantes mais heu­reuses ! Pour l’ins­tant, pa­tience ! Et puis vous élar­gi­rez votre cercle d’amis tout en fa­vo­ri­sant un pro­jet au­da­cieux à ex­ploi­ter dans les meilleurs dé­lais.

(24/10 - 22/11)

En ce qui concerne les af­faires fa­mi­liales, elles se­ront mises en exergue et ce­la n’ira pas sans une cer­taine agi­ta­tion. Comp­tez sur les bonnes vi­bra­tions de l’Autre pour ar­ron­dir les angles. Mais ne pre­nez rien pour ac­quis car vous avez ten­dance à com­pli­quer les choses, sur­tout en cette pé­riode où vous vous éner­vez fa­ci­le­ment.

(23/11 - 21/12)

D’au­cuns vont al­ler cueillir le fruit de leurs ini­tia­tives. Cer­tains ga­gne­ront au jeu de ha­sard tan­dis que d’autres ré­cu­pè­re­ront des gains non né­gli­geables grâce à leurs spé­cu­la­tions heu­reuses. En re­vanche, si vous êtes en par­te­na­riat, ce se­ra le mo­ment de sur­veiller de près les agis­se­ments de votre as­so­cié.

Ca­pri­corne

(22/12 - 20/01)

Les meilleurs mo­ments pour se lan­cer dans une nou­velle aven­ture se placent en fin de se­maine, sa­chant que le dé­but y est moins fa­vo­rable. En ef­fet, suite à un coup de frein bru­tal qui stop­pe­ra votre élan, vous vous sen­ti­rez quelque peu re­froi­di. Mais qu’à ce­la ne tienne ! Vous conti­nuez sur votre lan­cée.

(21/01 - 18/02)

Si un pro­blème im­mo­bi­lier vous pré­oc­cupe, mieux at­tendre la se­maine pro­chaine pour le gé­rer. Vous trou­ve­rez une so­lu­tion adé­quate plus ai­sé­ment. Et puis me­su­rez vos pa­roles et vos ré­ac­tions pro­ba­ble­ment trop im­pul­sives. Vous avez ten­dance à ré­agir ex­ces­si­ve­ment, d’où des dis­cus­sions et éclats pos­sibles, y com­pris dans la sphère pro­fes­sion­nelle.

(19/02 - 20/03)

Vous n’êtes pas de ceux qui re­noncent pour un oui ou pour un non ! Et vous le prou­ve­rez une nou­velle fois en re­mon­tant vos manches et en met­tant tout votre coeur à l’ou­vrage. Quelle san­té ! Quelle vo­lon­té ! C’est pour ce­la qu’on vous ad­mire d’ailleurs ! En re­vanche, sa­chez res­ter mo­deste.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.