Cinq per­qui­si­tions ad­mi­nis­tra­tives dans l’Orne

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage et Suisse normande - L.L.

C’est un mo­ment qui si­gni­fie que les fêtes dé­butent. De­puis mer­cre­di 25 no­vembre, les illu­mi­na­tions de Noël sont lan­cées à Flers. En pa­ral­lèle, un mois d’ani­ma­tions dé­bute avec le lan­ce­ment de Fes­ti’Flers.

Dans le cadre de l’état d’ur­gence, les pou­voirs du mi­nistre de l’In­té­rieur et des pré­fets sont ren­for­cés.

A l’heure où nous met­tions sous presse, c’est dans ce cadre que 5 per­qui­si­tions ont été me­nées dans le dé­par­te­ment de l’Orne.

A Alen­çon ven­dre­di der­nier, où une as­si­gna­tion à ré­si­dence a été no­ti­fiée puis à La Fer­té-Ma­cé où huit armes ont été dé­cou­vertes (lire page sui­vante).

Dans la nuit de lun­di à mar­di, trois autres per­qui­si­tions ont eu lieu.

A Ar­gen­tan tout d’abord, puis à Ville­dieu-lès-Bailleul, entre Ar­gen­tan et Trun, et à Pont­char­don, près de Vi­mou­tiers.

Au­cune me­sure n’a été prise à l’is­sue de ces trois in­ter­ven­tions.

1 233 dans le Pays

En France, mar­di, on re­cen­sait 1 233 per­qui­si­tions ad­mi­nis­tra­tives me­nées dans le cadre de l’état d’ur­gence. Des in­ter­ven­tions qui peuvent se dé­rou­ler à toute heure du jour et de la nuit sur ordre du pré­fet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.