Non paie­ment de pen­sion : un homme en mai­son d’ar­rêt

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage et Suisse normande -

Un couple a vé­cu en concu­bi­nage, à Flers, du­rant une di­zaine d’an­nées. Un en­fant est né au mo­ment de la sé­pa­ra­tion du couple. Le père, s’il a payé la pen­sion au dé­but, il ne l’a pas payée d’août 2008 à fé­vrier 2012 et il ne la paye tou­jours pas.

Il a dé­jà été condam­né pour ces faits. Sous le coup d’un man­dat d’ar­rêt, il était convo­qué, ce mar­di, de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Ar­gen­tan.

L’in­té­res­sé, à la barre, re­con­naît ne pas avoir ver­sé la pen­sion mais nie avoir cher­ché à fuir.

In­ter­ro­gé sur ses res­sources du­rant cette pé­riode al­lant de 2008 à 2012, il dé­clare avoir tra­vaillé dans le sud de la France ain­si qu’au Ni­gé­ria pour des sa­laires variant de 5 000 à 8 000 € men­suels et avoir eu des pé­riodes de chô­mage. Il pré­cise qu’il vit do­ré­na­vant en Nor­vège, où sans emploi, il per­çoit des al­lo­ca­tions.

Une Porsche

Le par­quet, qui rap­pelle que le pré­ve­nu pos­sède un vé­hi­cule Porsche, pré­cise ne pas avoir confiance en lui, juge son com­por­te­ment comme in­dé­cent et si­gnale que la somme due est de 47 000 €. Une peine d’un an d’em­pri­son­ne­ment avec man­dat de dé­pôt est re­quise.

Pour l’avo­cate de la dé­fense, son client a ar­rê­té de fuir.

Il est pré­sent à l’au­dience, il est là pour payer et est même prêt à vendre sa Porsche. Elle de­mande qu’un ajour­ne­ment soit pro­non­cé.

L’homme, âgé de 39 ans, est dé­cla­ré coupable, il est condam­né à un an d’em­pri­son­ne­ment. Un man­dat de dé­pôt est pro­non­cé à son en­contre, il est conduit sous es­corte de po­lice à la mai­son d’ar­rêt de Cou­laines à l’is­sue de l’au­dience. Il doit par ailleurs ver­ser une somme de 5 000 € à la par­tie ci­vile au titre du pré­ju­dice mo­ral et ma­té­riel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.