Des aides pour ré­no­ver votre lo­ge­ment

Une nou­velle opé­ra­tion pro­gram­mée d’amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat (OPAH) a été lan­cée dans l’Ag­glo­mé­ra­tion de­puis le 1er sep­tembre. Elle vise à amé­lio­rer les lo­ge­ments en oc­troyant des aides aux pro­prié­taires oc­cu­pants ou bailleurs. Ex­pli­ca­tions.

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays -

L’OPAH ou opé­ra­tion pro­gram­mée d’amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat per­met, via des aides, d’amé­lio­rer les lo­ge­ments de pro­prié­taires oc­cu­pants sur l’en­semble des 25 com­munes de l’Ag­glo­mé­ra­tion de Flers. Ces sub­ven­tions concernent « la ré­no­va­tion ther­mique, la lutte contre l’ha­bi­tat in­digne, l’ac­ces­si­bi­li­té pour l’adap­ter au vieillis­se­ment ou au han­di­cap », sou­ligne Mi­chel Dumaine, vice-pré­sident de Flers Ag­glo en charge de l’ha­bi­tat.

Les pro­prié­taires bailleurs peuvent éga­le­ment ob­te­nir des aides pour la ré­no­va­tion d’un lo­ge­ment qu’ils louent.

L’opé­ra­tion lan­cée de­puis le 1er sep­tembre et qui se pour­sui­vra jus­qu’en août 2020 de­vrait per­mettre de ré­no­ver 590 lo­ge­ments, dont 75 lo­ca­tions.

Pour bé­né­fi­cier d’aides, les pro­prié­taires oc­cu­pants ne doivent pas dé­pas­ser un cer­tain pla­fond de re­ve­nus, le lo­ge­ment doit avoir plus de 15 ans et être oc­cu­pé après tra­vaux à titre de ré­si­dence prin­ci­pale pen­dant au moins 6 ans. Les tra­vaux ne doivent pas avoir com­men­cé avant le dé­pôt du dos­sier.

Les aides de l’Anah, l’agence na­tio­nale de l’ha­bi­tat, peuvent at­teindre 50 % des dé­penses. D’autres aides peuvent être sol­li­ci­tées no­tam­ment de Flers Ag­glo, du con­seil dé­par­te­men­tal, du con­seil ré­gio­nal ou des or­ga­nismes de caisses de re­traites…

Pour les pro­prié­taires bailleurs, les aides dé­pendent des res­sources du lo­ca­taire. Le pro­prié­taire doit aus­si s’en­ga­ger à res­pec­ter un pla­fond de loyer pen­dant 9 ans. Les lo­ge­ments concer­nés cor­res­pondent à des pé­ri­mètres dé­fi­nis dans le cen­tre­ville de Flers ou dans des centres bourgs. Les aides va­rient de 25 à 35 % des dé­penses.

Un tra­vail est me­né éga­le­ment au ni­veau des co­pro­prié­tés.

Le CDHAT, le centre de dé­ve­lop­pe­ment pour l’ha­bi­tat et l’amé­na­ge­ment des ter­ri­toires, a été man­da­té par l’Ag­glo­mé­ra­tion pour in­for­mer les per­sonnes in­té­res­sées sur les aides mo­bi­li­sables et le cas échéant éta­blir un plan de fi­nan­ce­ment. Le CDHAT monte le dos­sier et s’as­sure « du ver­se­ment des aides », sou­ligne Na­tha­lie Mar­tra­gny, char­gée de mis­sion du ser­vice ha­bi­tat de l’Ag­glo­mé­ra­tion.

La pre­mière étape est de contac­ter le CDHAT, par té­lé­phone au 02 31 53 73 73. Il vé­ri­fie l’éli­gi­bi­li­té des de­man­deurs aux aides. Les per­sonnes sont en­suite re­çues lors d’une per­ma­nence qui a lieu tous les mer­cre­dis, de 8 h 30 à 12 h 15, au siège de l’Ag­glo­mé­ra­tion, rue de la Boule. « Le CDHAT aide à ana­ly­ser le pro­blème au ni­veau tech­nique, éva­lue les be­soins et oriente les per­sonnes », ex­plique Na­tha­lie Mar­tra­gny. Une vi­site sur place est en­suite ef­fec­tuée pour faire un diag­nos­tic.

Et d’ajou­ter, « même si les per­sonnes ne sont pas éli­gibles aux aides de l’Anah, elles bé­né­fi­cie­ront de conseils pour un prêt à taux 0 ou se­ront in­for­mées des cré­dits d’im­pôts ».

L’OPAH va per­mettre d’amé­lio­rer le parc im­mo­bi­lier pri­vé exis­tant. Lors de la pre­mière opé­ra­tion, qui s’était dé­rou­lée de 2008 à 2013 sur les 14 com­munes his­to­riques de l’Ag­glo­mé­ra­tion, 7 mil­lions d’eu­ros avaient été in­ves­tis sur le ter­ri­toire, à 70 % fi­nan­cés par l’Anah, l’agence na­tio­nale de l’ha­bi­tat. Ces tra­vaux bé­né­fi­cient sur­tout à des en­tre­prises lo­cales. 430 lo­ge­ments avaient été ain­si ré­no­vés.

L’Ag­glo­mé­ra­tion, par cette opé­ra­tion, en­tend aus­si lut­ter contre la va­cance des lo­ge­ments en centre-ville de Flers, no­tam­ment.

La col­lec­ti­vi­té « offre une prime spé­ci­fique pour la ré­no­va­tion de lo­ge­ments va­cants de­puis plus de 2 ans, à hau­teur de 1 000 € », sou­ligne Mi­chel Dumaine.

Des primes de 1 000 à 10 000 € sont éga­le­ment oc­troyées par l’Ag­glo­mé­ra­tion pour la ré­no­va­tion des fa­çades de la Re­cons­truc­tion, dans le centre-ville de Flers. « Elles concernent le net­toyage, le trai­te­ment, de bal­cons, des fer­ron­ne­ries… », dé­taille Mi­chel Dumaine.

Entre l’OPAH de 2008 à 2013 et celle qui vient d’être lan­cée, l’Ag­glo­mé­ra­tion a pro­po­sé le dis­po­si­tif Ha­bi­ter mieux.

Son champ d’ac­tion était moins large que ce­lui de l’opé­ra­tion pro­gram­mée d’amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat puis­qu’il ne concer­nait que la ré­no­va­tion ther­mique. 114 lo­ge­ments ont pu être ré­no­vés pour 2 mil­lions d’eu­ros de tra­vaux.

Ce­la a per­mis aux oc­cu­pants de di­mi­nuer leur consom­ma­tion éner­gé­tique.

« Il y a en moyenne 38 % de gain après tra­vaux », constate Na­tha­lie Mar­tra­gny.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.