La place du père et l’al­lai­te­ment Fixer les étu­diants sur le bas­sin flé­rien

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - Pra­tique. Réunion gra­tuite le 1er mer­cre­di de chaque mois, de 14 heures à 16 heures, à la mai­son d’ac­ti­vi­tés Saint-Mi­chel. La salle est adap­tée à l’ac­cueil des fa­milles, avec un es­pace jeux pour les bé­bés et les en­fants. Contact : 06 77 02 21 13. flers­mat

La pro­chaine réunion de l’as­so­cia­tion Flers Ma­ter­nage se dé­rou­le­ra mer­cre­di 2 dé­cembre, de 14 heures à 16 heures, à la mai­son d’ac­ti­vi­tés Saint-Mi­chel. Ce temps de ren­contre per­met aux jeunes pa­rents d’échan­ger, de par­ta­ger ses ex­pé­riences.

Lors de ce pro­chain ren­dez-vous, il se­ra ques­tion de l’al­lai­te­ment, un mo­ment fort par­ta­gé entre la mère et l’en­fant lors du­quel le pa­pa peut par­fois se sen­tir à l’écart.

Un bé­bé de­mande beau­coup de temps à sa mère qui al­laite. « La re­la­tion n’ex­clut pas le père, au contraire, elle ren­force le lien entre l’en­fant et ses pa­rents ». L’ar­ri­vée d’un bé­bé en­traîne un bou­le­ver­se­ment dans le couple. « Les deux clés pour bien né­go­cier le vi­rage : la ten­dresse et le dia­logue », ex­plique Lau­rence Seux, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion Flers Ma­ter­nage.

C’est ce su­jet qui se­ra dé­ve­lop­pé lors de la pro­chaine réunion de Flers Ma­ter­nage, ce mer­cre­di 2 dé­cembre.

Pas­cal Cor­bin, di­rec­teur de l’éta­blis­se­ment pri­vé Saint-Tho­mas-d’Aquin, a pré­sen­té, lun­di 16 no­vembre, la nou­velle for­ma­tion du pôle d’en­sei­gne­ment su­pé­rieur : le di­plôme comp­ta­bi­li­té-ges­tion-pro, exa­men de ni­veau li­cence qui se pré­pare après le BTS et qui consti­tue le pre­mier grade à l’ex­per­tise-comptable.

En pré­sence de Guillaume An­ty, pro­fes­seur de droit so­cial, à l’ori­gine du pro­jet avec Odile Le­tor­tu, pro­fes­seur de droit fiscal, et de Di­dier Le Mo­laire, char­gé de la re­la­tion avec les lieux d’ac­cueil, Pas­cal Cor­bin a rap­pe­lé l’ob­jec­tif de ce di­plôme :

« Il s’agit avant tout de tis­ser un par­te­na­riat avec les en­tre­prises du sec­teur et de fixer les jeunes sur le bas­sin flé­rien tout en leur of­frant une for­ma­tion de haute qua­li­té de ni­veau Bac + 3. »

Pour ce faire, plu­sieurs ca­bi­nets d’ex­per­tise comptable ont joué le jeu et se pro­posent de for­mer des sta­giaires afin de les gar­der dans l’en­tre­prise.

Leur pré­sence à l’inau­gu­ra­tion était d’ailleurs si­gni­fi­ca­tive.

Cette dé­marche tri­par­tite « don­nant-don­nant » entre l’étu­diant, l’éta­blis­se­ment et les par­te­naires ré­pond aux be­soins des jeunes qui veulent res­ter sur le sec­teur.

D’ores et dé­jà, cinq contrats ont été si­gnés et un par­te­na­riat est éga­le­ment en­vi­sa­gé avec la CCI.

Les jeunes pour­ront ain­si pré­pa­rer se­rei­ne­ment leur di­plôme et en­vi­sa­ger de se fixer lo­ca­le­ment en évi­tant les contraintes de la grande ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.