Un après­mi­di pour Gé­né­ra­tion Mou­ve­ment

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays - Ren­sei­gne­ments : Ju­lien Le­febvre, chef d’ate­lier Fab Lab à la Mai­son de la Re­cherche et de l’Ima­gi­na­tion. 3, Es­pla­nade Sté­phane Hes­sel, 14 000 Caen. Tel : 02 31 06 60 50

Les clubs « Les Aî­nés ru­raux, gé­né­ra­tion mou­ve­ment » du sec­teur de Tin­che­bray sont in­vi­tés à par­ti­ci­per à la grande après-mi­di de sécurité rou­tière jeu­di 26 no­vembre à 14 h 30, à la salle com­mu­nale de SaintCor­nier-des-Landes.

Plus de 180 per­sonnes sont at­ten­dues pour ce mo­ment ré­créa­tif mais em­pli d’in­for­ma­tions de grande im­por­tance. Il se­ra ani­mé par des pro­fes­sion­nels de la route, de la sécurité rou­tière et par la gen­dar­me­rie. Au pro­gramme Alain Cha­nat pro­pose :

« L’alerte et le com­por­te­ment sur les lieux d’un ac­ci­dent, les nou­veaux pan­neaux, les nou­velles ré­gle­men­ta­tions, les at­ten­tions par­ti­cu­lières aux pié­tons, cy­clistes et au­to­mo­bi­listes »

Il se­ra éga­le­ment ques­tion de l’at­ten­tion par­ti­cu­lière aux mé­di­ca­ments et aux dif­fi­cul­tés de la mo­bi­li­té, du com­por­te­ment l’hi­ver et les pré­cau­tions à prendre. Des conseils se­ront don­nés pour la pro­tec­tion des per­sonnes et des biens. Pa­roisse St-Ré­my des Rivières. Sa­me­di 28 no­vembre : 17 heures, Tin­che­bray, fête de la Sainte-Barbe avec les pom­piers. Di­manche 29 no­vembre : 10 h 30, messe à Frênes..

Ju­lien Le­febvre, membre du Fab Lab la­bo­ra­toire de fa­bri­ca­tion, de la Mai­son de la Re­cherche et de l’Ima­gi­na­tion de Caen, est ve­nu ex­pli­quer le fonc­tion­ne­ment d’une im­pri­mante 3D, d’une dé­coupe vi­nyle, d’une frai­seuse à la mé­dia­thèque Syl­via et Hu­bert Bas­sot ven­dre­di 17 no­vembre.

Pa­tiem­ment, toute la jour­née, au cours d’ate­liers de 45 à 55 mn Ju­lien Le­febvre a ex­pli­qué, mon­tré et ré­pon­du à toutes les ques­tions du pu­blic. Des par­ti­cu­liers, des cu­rieux, des pro­fes­sion­nels mais aus­si des col­lé­giens de Saint Ré­mi avec leur pro­fes­seur de tech­no­lo­gie Jean -Pierre Le­cointre

Le Fab Lab est une abré­via­tion des mots an­glais « fa­bri­ca­tion la­bo­ra­to­ry », ce pro­cé­dé col­la­bo­ra­tif a vu le jour à la fin des an­nées 80 aux Etats Unis. Au­jourd’hui il se dé­ve­loppe à tra­vers le monde en­tier. « C’est un es­pace de tra­vail qui fonc­tionne un peu sur le même prin­cipe qu’une bi­blio­thèque, ex­plique Ju­lien Le­febvre, cha­cun vient par­ta­ger son sa­voir, ses connais­sances. Au Fab Lab de Caen, les uti­li­sa­teurs tra­vaillent avec des lo­gi­ciels libres, cha­cun peut les mo­di­fier se­lon ses propres be­soins. « On fait soi-même, tout le monde peut s’es­sayer, c’est un lieu de pro­to­ty­page, pas un lieu de fa­bri­ca­tion en sé­rie »

Lors­qu’une per­sonne sou­haite réa­li­ser un ob­jet à l’aide d’une im­pri­mante 3D, elle vient au Fab Lab où elle re­çoit les conseils utiles pour dé­mar­rer.

20€ pour 10 heures

Le coût est de 20 € pour 10 heures pour les par­ti­cu­liers, il est de 110 € pour les pro­fes­sion­nels. « À l’ate­lier, nous sommes en me­sure de ré­pondre à toutes les ques­tions. C’est très col­la­bo­ra­tif. De plus c’est un lieu de ren­contres, on dé­cloi­sonne les com­pé­tences, les gens qui nous vi­sitent ont des pro­fils très dif­fé­rents. Nos tech­niques per­mettent de faire se ren­con­trer les arts du fil cou­ture et l’élec­tro­nique par exemple. En as­so­ciant deux do­maines, les uti­li­sa­teurs peuvent créer de nou­veaux ob­jets. En pro­gres­sant, chaque uti­li­sa­teur trans­met à son tour ses connais­sances ».

Le Fab Lab de Caen dis­pose de frai­seuse, de ma­chine de dé­coupe la­ser, une dé­coupe vi­nyle et une ma­chine à bro­der nu­mé­rique « elle per­met de plus en plus de li­ber­tés, en cou­sant des vê­te­ments connec­tés par exemple ».

L’im­pri­mante 3D pré­sen­tée per­met de construire un ob­jet en ajou­tant de la ma­tière « on pro­cède à un dé­pôt de couches suc­ces­sives de ma­té­riaux fon­dus, ce sys­tème est de­ve­nu éco­no­mique car les bre­vets sont tom­bés dans le do­maine pu­blic »

À Caen, les uti­li­sa­teurs y réa­lisent des pro­to­types, des gad­gets, des fi­gu­rines. « On uti­lise des bo­bines de plas­tiques de cou­leur que l’on chauffe pour les dé­po­ser en couches les unes sur les autres »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.