L’église de Saires-la-Ver­re­rie a re­çu le grand prix du ma­ga­zine Pè­le­rin

C’est la réus­site de tout un vil­lage et de l’as­so­cia­tion qui se bat pour sau­ve­gar­der son pa­tri­moine. L’église Saint-Pa­trice de Sai­res­la-Ver­re­rie a re­çu le grand prix 2015 du ma­ga­zine

L'Orne Combattante (SN) - - En Bocage Et Suisse Normande - Tho­mas Gour­lin

C’est la fier­té de tout un vil­lage et de l’as­so­cia­tion de sau­ve­garde du pa­tri­moine de la com­mune. L’église Saint-Pa­trice de Saires-la-Ver­re­rie a dé­cro­ché le pres­ti­gieux Grand prix 2015 du ma­ga­zine Pè­le­rin.

« C’est la seule église de France cette an­née », ob­serve le maire, Char­ly Le­te­trel.

Outre une do­ta­tion de 8 000 €, ce prix ap­porte un for­mi­dable coup de pro­jec­teur sur cet édi­fice qui date de 1679 et dont cer­taines par­ti­cu­la­ri­tés sont re­mar­quables à dif­fé­rents égards.

Construite par un proche du Roi So­leil

Construite sous les ordres d’un proche du Roi So­leil, SaintPa­trice a été dé­vas­tée en fé­vrier 1793 par les Ré­pu­bli­cains de la Car­neille, dans le contexte de la Ré­vo­lu­tion fran­çaise.

« Cette église a été construite par l’an­cien in­ten­dant de Louis XIV, Louis Ber­ryer. Il était avo­cat et se­cré­taire du grand con­seil du roi. C’est lui qui a ai­dé Col­bert à cou­ler Fou­quet. Louis Ber­ryer a fait construire trois églises si­mi­laires qui ont été faites sur le même plan mais avec des cotes dif­fé­rentes à la Fer­rière-aux-Etangs, Dom­pierre et Champ­se­cret », ex­plique la mé­moire de ce lieu, Ma­rie-Thé­rèse Ro­cher, se­cré­taire ad­jointe de l’as­so­cia­tion.

As­sez ty­pique vue de l’ex­té­rieur, toute l’âme de cette église se dé­voile lorsque le vi­si­teur en fran­chit les portes.

Or­née de pein­tures aux cou­leurs vives, do­tée de nom­breuses sta­tues, Saint-Pa­trice com­prend une plé­thore de pe­tits tré­sors his­to­riques. « Ce sont des dé­co­ra­tions, réa­li­sées par le peintre Louis Chif­flet de 1885 à 1887 dans un style nom­mé style de Na­za­reth. C’est ty­pique de la Basse-Nor­man­die. On re­trouve le même dans les églises de Ma­thieu, de Trut­te­mer-le-Pe­tit, et Athis-del’Orne », ajoute Ma­rie-Thé­rèse Ro­cher.

Un écrin, des tré­sors

Conscients de ces tré­sors et de l’in­té­rêt de leur écrin, quelques ha­bi­tants ont dé­ci­dé de créer l’as­so­cia­tion pour la sau­ve­garde du pa­tri­moine de Saires-la-Ver­re­rie en 2008. Il s’agis­sait, avant tout, de se do­ter d’une struc­ture as­so­cia­tive per­met­tant de ré­col­ter des fonds pour réa­li­ser des tra­vaux dans l’église ; la mai­rie n’ayant pas le droit de col­lec­ter des fonds de cette fa­çon.

« Dans un pre­mier temps, nous avons fait quelques bri­coles sur la toi­ture », ex­plique Char­ly Le­te­trel, maire de Sai­res­la-Ver­re­rie. « En­suite, on a fait ap­pel à un ar­chi­tecte qui a fait une étude, un diag­nos­tic de toute l’église. Pour la to­ta­li­té des tra­vaux que nous de­vons ef­fec­tuer, ça va coû­ter 678 000 €. Il va s’agir d’in­ter­ve­nir sur la toi­ture, la char­pente, les vi­traux, le bef­froi et les pein­tures ».

Ce chan­tier de­vra être dé­cou­pé en plu­sieurs tranches. La pre­mière dé­bu­te­ra en mars 2016 et concer­ne­ra les tran­septs et la croi­sée (char­pente, cou­ver­ture, ma­çon­ne­rie). « Les autres tranches vien­dront quand les sub­ven­tions le per­met­tront », pré­cise Char­ly Le­te­trel avant d’ajou­ter : « Jus­qu’au 31 dé­cembre, tous les dons sont les bien­ve­nus et peuvent faire l’ob­jet d’une ré­duc­tion fis­cale ».

Quatre ans de tra­vail

Après avoir en­ten­du sur Ra­dio chré­tienne fran­co­phone (RCF) un re­por­tage à pro­pos de ce prix du ma­ga­zine Pè­le­rin, les membres de l’as­so­cia­tion ont com­men­cé à consti­tuer un dos­sier.

Il a mis quatre ans à por­ter ses fruits. « C’était la qua­trième an­née qu’on dé­po­sait un dos­sier. Pen­dant quatre ans, on a fait des choses, on a ajou­té des choses au fur et à me­sure », se sou­vient Claude Cor­bière, pré­sident de l’as­so­cia­tion.

« Au fil des an­nées, le vil­lage a or­ga­ni­sé des concerts, des re­pré­sen­ta­tions, un rallye, des ran­don­nées… Tout le vil­lage s’est mo­bi­li­sé », confie le maire.

Après tous ces ef­forts, le ma­ga­zine a ré­com­pen­sé l’as­so­cia­tion et le vil­lage avec ce prix qui a fait l’ob­jet d’une cé­ré­mo­nie au Pe­tit Pa­lais à Pa­ris. Un film, in­ti­tu­lé « Un toit pour Saint-Pa­trice » a été réa­li­sé sur cette aven­ture (il est vi­sible sur In­ter­net à cette adresse : https :// vi­meo.com/pe­le­rin­vi­deo/vi­deos).

Si­tuée sur le che­min du MontSaint-Mi­chel, l’église de Sai­res­la-Ver­re­rie de­vrait dé­sor­mais sus­ci­ter l’in­té­rêt des ama­teurs de pa­tri­moine re­li­gieux et d’his­toire.

Cette église est ou­verte tous les jours « sauf les jours de tem­pête ou de neige », pré­cise Ma­rie-Thé­rèse Ro­cher, de 9 h à 17 h en hi­ver et de 9 h à 20 h en été.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.