La voi­ture fi­nit sur le toit

L'Orne Combattante (SN) - - En Bocage Et Suisse Normande -

Di­manche 6 dé­cembre vers 16 h 15, les pom­piers sont in­ter­ve­nus pour un ac­ci­dent de la route au lieu-dit La plai­sance à Con­dé-sur-Noi­reau. Une voi­ture avec à son bord une femme de 44 ans et un en­fant de 3 ans a fait une sor­tie de route et a fi­ni sur le toit. Les deux oc­cu­pants ont été lé­gè­re­ment bles­sés. Ils ont été trans­por­tés à l’hô­pi­tal de Flers.

Même si les en­fants y croient en­core, pour cette mère de famille, Nu­tel­la, Dus­ty et Chou­pi, ne re­vien­dront plus.

Ces trois chats, dont un de race, ont tous dis­pa­ru cet été, en 2 mois, au Champ de la Dame, à La Lande-Pa­try.

« Ce sont des chats qui ne par­taient ja­mais loin », confie la pro­prié­taire des fé­lins.

Se­lon elle, ils ont pu être vo­lés, no­tam­ment l’an­go­ra turc, mais il lui pa­raît plus pro­bable qu’ils aient été em­pois­son­nés. En tout cas, elle s’est fait une rai­son : « on ne les re­ver­ra ja­mais ».

« Mes filles ont beau­coup de cha­grin »

« Mes filles ont beau­coup de cha­grin.

Elles ne s’en re­mettent pas. Elles es­pèrent tou­jours qu’ils vont re­ve­nir », confiet-elle.

Au­jourd’hui, cette pas­sion­née de chats ne veut plus en adop­ter.

« Nous ne vou­lons pas les don­ner en pâ­ture. Nous vou­lions en re­prendre un à la SPA, à Noël, mais ça ne sert à rien », ex­plique-t-elle. Elle craint main­te­nant pour Ki­ri, Gas­pard, Ma­lice et Tof­fee, les chats qui lui res­tent.

La Lan­daise pense que les fé­lins ne sont pas les bien­ve­nus dans cer­taines pro­prié­tés.

« Pour cer­tains, il s’agit d’in­trus. Mais ils par­ti­cipent à l’équi­libre de la na­ture en chas­sant les taupes et les sou­ris », as­sure cette mère de famille.

Elle veut au­jourd’hui sen­si­bi­li­ser ses voi­sins pour que ces dis­pa­ri­tions, qui amènent beau­coup de tris­tesse dans la famille, cessent. D’au­tant plus que, se­lon elle, ce n’est pas la pre­mière fois que des chats dis­pa­raissent dans le quar­tier.

« Ça peut pa­raître dé­ri­soire », pour­suit la Lan­daise mais quand même, ces chats fai­saient aus­si un peu par­tie de la famille.

La mère de famille a dé­ci­dé de por­ter plainte.

Les per­sonnes qui au­raient aper­çu un de ces chats peuvent contac­ter la famille au 02 33 66 79 95.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.