So­li­da­ri­té, am­biance et ami­tié

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays -

« C’est un cru ex­cep­tion­nel » se­lon le co­or­di­na­teur can­to­nal, Alain Cha­nat, cette 22e édi­tion du Té­lé­thon est une an­née de re­cords, avec une par­ti­ci­pa­tion très im­por­tante. Près de 120 bé­né­voles se sont mo­bi­li­sés. Les écoles ont lan­cé les ani­ma­tions ven­dre­di 4 avec dif­fé­rents dé­fis spor­tifs.

Ven­dre­di soir, la pre­mière ran­don­née pre­nait le dé­part place Saint Ré­my. Des cou­reurs, des cy­clistes, des mo­tards mais aus­si des trac­teurs ont par­cou­ru le can­ton avant de se re­trou­ver pour une soupe au centre de se­cours. Ils ont été ac­com­pa­gnés par des éco­liers, leurs en­sei­gnants et les pa­rents.

Un cor­tège d’1,2 km

Alain Cha­nat pré­cise « à par­tir de 300 par­ti­ci­pants, nous n’avons plus été en me­sure de dire com­bien ils étaient, mais sur la route, ce­la re­pré­sen­tait un cor­tège d’1,2 km ».

Cette an­née, toutes les com­munes ont ré­ser­vé un large ac­cueil aux par­ti­ci­pants « tout a été bien or­ga­ni­sé, les gens ont été les bien­ve­nus par­tout. À Saint Quen­tin, ils étaient en­core 150 ! »

Sa­me­di 5 dé­cembre, les pom­piers ont tra­ver­sé le ter­ri­toire, ac­com­pa­gnés sur le can­ton par les Vil­lages Tin­che­brayens.

w Des ran­don­nées en 2 CV ont eu lieu. Les ama­teurs de « deuche » ont même eu la pos­si­bi­li­té de peindre une re­pro­duc­tion mi­nia­ture en plâtre. L’ome­lette géante a réuni un grand nombre de per­sonnes, salle de la Pe­tite A.

200 parts d’ome­lette

« En 2014, 165 parts d’ome­lettes avaient été ven­dues, cette an­née, il y en a eu 200 ! » Toutes les ma­ni­fes­ta­tions ont pro­gres­sé « chaque as­so­cia­tion s’est in­ves­tie en­core plus. Cette an­née il y avait 26 mo­tards, contre 13 l’an­née der­nière. Nous avons vu plus de trac­teurs. En­semble et en Forme a ra­mas­sé en­core plus de pommes, 30 tonnes cette an­née contre 22 l’an pas­sé ».

Et 2000 crêpes

Les crêpes ont rem­por­té un grand suc­cès « on a dû en vendre 2 000, mais nous avons dû ar­rê­ter à 15 heures, il n’y en avait plus. L’an­née pro­chaine, on fe­ra mieux ! » Sa­me­di, en fin d’après mi­di, tous les ac­teurs de ces ani­ma­tions se sont re­trou­vés place Saint Ré­my pour un fi­nal en apo­théose. Un lâ­cher de bal­lons en chan­sons a clô­tu­ré cette jour­née mé­mo­rable.

Alain Cha­nat a éga­le­ment sou­hai­té re­mer­cier tous les com­mer­çants « ils sont 32 ou 33, ils ont tous par­ti­ci­pé d’une fa­çon ou d’une autre, cet élan de gé­né­ro­si­té est for­mi­dable ».

Se­lon le res­pon­sable « cette an­née a été très forte en émo­tion, en 22 ans, je n’avais ja­mais ren­con­tré une telle am­biance, c’est comme s’il y avait eu une so­li­da­ri­té sup­plé­men­taire »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.