Le con­seil mu­ni­ci­pal a dé­ci­dé de re­joindre Athis-Val-de-Rouvre

Après bien des hé­si­ta­tions, la mu­ni­ci­pa­li­té de Ron­feu­ge­rai a dé­ci­dé de re­joindre la com­mune nou­velle : Athis-Val-de-Rouvre. C’est dé­sor­mais un ma­riage à huit.

L'Orne Combattante (SN) - - Athis Et Son Pays -

Le livre ’’Athis-de-l’Orne au fil du temps’’ a été pré­sen­té ce week-end à l’oc­ca­sion du mar­ché de Noël an­nuel du co­mi­té des fêtes. L’ou­vrage est le fruit d’une col­la­bo­ra­tion entre Alain Lange, le maire, Agnès Sa­get, qui a été char­gée de la ré­dac­tion et des re­cherches, Alain Pon­tieu, qui a ef­fec­tué la mise en page et en­fin Fran­çois Baille ad­joint au maire qui s’est oc­cu­pé de la re­lec­ture. Alain Lange dé­plo­rant le peu d’ou­vrage et d’in­for­ma­tions concer­nant le pas­sé de la com­mune a dé­ci­dé d’y re­mé­dier.

« En quelques mots, j’ai été élu maire en 2008, je connais­sais as­sez mal ma com­mune. Il y avait des livres qui exis­taient, no­tam­ment ce­lui de l’Ab­bé Mas­sé, quelques re­vues sur le pays Bas Nor­mand mais on ne par­lait pas vrai­ment de la com­mune d’Athis. Je me suis dit que si je connais­sais fi­na­le­ment peu ma com­mune, ce­la de­vait être le cas des autres. »

S’en est sui­vie une col­la­bo­ra­tion entre Alain Pon­tieu, qui tra­vaillait à l’im­pri­me­rie Cor­let, et Alain Lange.

Le livre a connu un jo­li suc­cès lors du mar­ché de Noël. Il est tou­jours dis­po­nible à la vente à la mai­son de la presse d’Athis, no­tam­ment.

La consti­tu­tion des com­munes nou­velles fait l’ob­jet de nom­breuses trac­ta­tions et de dis­cus­sions entre les élus. Si le pro­jet à seize de la com­mu­nau­té de com­munes du Bo­cage athi­sien n’a pas pu se concré­ti­ser, ce­lui à huit va fi­na­le­ment voir le jour à comp­ter du 1er jan­vier pro­chain. En ef­fet, au cours de sa réunion de jeu­di 3 dé­cembre, le con­seil mu­ni­ci­pal de Ron­feu­ge­rai a dé­ci­dé de re­joindre Athis-Valde-Rouvre qui va of­fi­ciel­le­ment voir le jour, ven­dre­di 1er jan­vier 2016.

Une dé­ci­sion

dif­fi­cile à prendre

La com­mune de Ron­feu­ge­rai, et son maire, Ni­cole Du­val, élue à ce poste en mars 2014, n’était pas contre l’in­té­gra­tion d’une com­mune nou­velle, mais pas à seize, comme ce­la était pré­vu dans le pro­jet ini­tial qui de­vait re­grou­per toutes les com­munes de la com­mu­nau­té de com­munes du Bo­cage athi­sien. Ce pro­jet ne s’étant pas concré­ti­sé, le con­seil mu­ni­ci­pal de Ron­feu­ge­rai vou­lait prendre son temps.

« Je n’étais pas trop par­tante pour une com­mune nou­velle à 16, sur­tout que l’am­biance n’était pas très bonne. Je ne me voyais pas tra­vailler dans ces mau­vaises condi­tions. Je vou­lais au moins at­tendre un an pour in­té­grer une com­mune nou­velle mais les choses se sont un peu pré­ci­pi­tées. Cer­tains conseillers vou­laient le faire plus vite, puis, en ma­tière de DGF, nous au­rions pu perdre tous les avan­tages. Nous nous sommes dé­ci­dés lors de la der­nière réunion du con­seil, jeu­di 3 dé­cembre. Ce n’a pas été une dé­ci­sion fa­cile à prendre. Je suis élue maire que seule­ment de­puis 18 mois, et là, tout vous tombe des­sus, il faut prendre ses marques. »

Ni­cole Du­val avoue qu’elle était plu­tôt fa­vo­rable à une autre com­mune nou­velle, celle à quatre, com­po­sée de Ron­feu­ge­rai, Dur­cet, La Car­neille et Les Tou­railles, celles qui com­posent ac­tuel­le­ment le Sivos (syn­di­cat in­ter­com­mu­nal à vo­ca­tion sco­laire).

C’est un autre choix qui a été fait où seule manque Dur­cet, mais sur le plan géo­gra­phique, Ron­feu­ge­rai s’in­tègre par­fai­te­ment dans le ter­ri­toire d’Athis-Val-de-Rouvre avec Athis-de-l’Orne, Bréel, La Car­neille, Notre-Dame-du-Ro­cher, Sé­grie-Fon­taine, les Tou­railles et Taille­bois.

L’élec­tion du maire de la com­mune nou­velle se dé­rou­le­ra, mar­di 5 jan­vier, la mai­rie d’Athis.

à 20 h 30, à

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.