Un pre­mier prix ré­gio­nal pour le ser­vice psy­chia­trie

Le ser­vice psy­chia­trie du centre hos­pi­ta­lier de Flers vient de re­ce­voir le pre­mier prix bas nor­mand du la­bel droits des usa­gers de la san­té.

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage Et Suisse Normande - L.L.

Le centre hos­pi­ta­lier de Flers a re­çu ce lun­di 14 dé­cembre le la­bel Droits des usa­gers de la San­té 2015 re­mis par l’agence ré­gio­nale de san­té et la confé­rence ré­gio­nale de la san­té et l’au­to­no­mie.

C’est le ser­vice psy­chia­trie qui a été dis­tin­gué. Le per­son­nel soi­gnant a en ef­fet conçu un sup­port d’in­for­ma­tion aux per­sonnes hos­pi­ta­li­sées en soins sans consen­te­ment.

Ce do­cu­ment ren­seigne sur les droits et re­cours des pa­tients.

3 200 pa­tients

sui­vis par an

Le pôle psy­chia­trie FlersDom­front de l’hô­pi­tal suit 3 200 pa­tients par an dont 250 à 300 à temps com­plet dont 80 % de leur plein gré.

85 % des soins sont réa­li­sés en am­bu­la­toires. Seule­ment 50 à 60 pa­tients par an font l’ob­jet d’une hos­pi­ta­li­sa­tion en soins sans consen­te­ment.

Ils peuvent être mo­ti­vés par des proches ou un re­pré­sen­tant de l’Etat en rai­son d’un pé­ril im­mi­nent.

Cette note d’in­for­ma­tion et d’ex­pli­ca­tion est bien sou­vent évo­quée après quelques jours de trai­te­ment, « lorsque le pa­tient va mieux » ex­plique le doc­teur Jé­rôme Orange.

L’un des ob­jec­tifs est de per­mettre aux pa­tients de choi­sir une hos­pi­ta­li­sa­tion de son plein gré.

Le ser­vice psy­chia­trie a re­çu ce la­bel et un chèque de 1 500 €, une somme of­ferte à l’as­so­cia­tion Elan qui doit fi­nan­cer l’ac­qui­si­tion d’un mi­ni­bus adap­té aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite.

Le do­cu­ment ré­di­gé par le ser­vice flé­rien pour­rait faire des émules en basse-nor­man­die.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.