La gauche gagne et la droite pro­gresse dans les can­tons de Flers

Sans sur­prise, la gauche ar­rive en tête dans les deux can­tons de Flers. La hausse de la par­ti­ci­pa­tion au se­cond tour de l’élec­tion semble tou­te­fois avoir pro­fi­té à la droite qui re­passe de­vant l’ex­trême droite.

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - M. M.

C’est as­sez lo­gi­que­ment que la liste de l’Union de la gauche me­née par Ni­co­las Mayer-Ros­si­gnol ar­rive en tête du se­cond tour des élec­tions ré­gio­nales dans les deux can­tons de Flers avec 40,57 % des voix (lire notre pré­cé­dente édi­tion).

La liste du can­di­dat so­cia­liste a bé­né­fi­cié du ral­lie­ment des éco­lo­gistes et du Front de gauche. Les élec­teurs ont sui­vi.

La par­ti­ci­pa­tion lar­ge­ment en hausse de près 10 points par rap­port au pre­mier tour (60,16 % contre 50,30 %), semble, en re­vanche, avoir net­te­ment pro­fi­té à la liste de l’Union de la droite. De 25,33 % des suf­frages au pre­mier tour, elle est pas­sée à 33,26 %, au se­cond tour.

Un score qui lui per­met de re­pas­ser de­vant le Front na­tio­nal qui est en lé­gère pro­gres­sion de 26,12 % à 26,17 %.

La gauche en tête dans 13 com­munes sur 19

La par­ti­ci­pa­tion était en hausse dans toutes les com­munes, ce di­manche. Elle est la plus forte à Au­bus­son et La Ba­zoque où trois quarts des élec­teurs se sont dé­pla­cés pour pla­cer, res­pec­ti­ve­ment, la droite et l’ex­trême droite en tête des suf­frages. C’est à Flers qu’elle est la plus faible avec 54,05 %. C’est tou­te­fois presque 9 points de plus qu’au pre­mier tour.

Dans les 19 com­munes des deux can­tons, la liste de gauche l’em­porte dans 13 com­munes, au lieu de trois au pre­mier tour. Elle fait ses meilleurs scores à Mon­tilly-sur-Noi­reau (43,90 %), à Flers (43,87 %) et à La Selle-laForge (42,80 %). Elle réa­lise ses moins bons résultats à Mon­cy ( 26,27 %) et à La Ba­zoque (32,85 %).

La droite, qui avait moins de ré­serve de voix, a net­te­ment pro­gres­sé entre les deux tours. Elle fait qua­si­ment 8 points de plus pour at­teindre 33,26 % des suf­frages. C’est 1 597 élec­teurs de plus qu’au pre­mier tour.

L’Union de la droite réa­lise son meilleur score à Au­bus­son ( 43,39 %) et Saint- Geor­gesdes-Gro­seillers (40,45 %). Les moins bons résultats sont en­re­gis­trés à Saint-Clair-de-Ha­louze (17,41 %) et Mon­tilly-sur-Noi­reau (24,42 %). Elle peine à Flers où elle réa­lise 32,88 %. La droite ar­rive en tête dans quatre com­munes des deux can­tons au lieu de six au pre­mier tour.

L’ex­trême droite, elle, ar­rive en tête dans deux com­munes sur 19, à La Ba­zoque (37,23 %) et Saint-Pierre-Re­gard (35,03 %), au lieu de 11 au pre­mier tour. Son meilleur ré­sul­tat est à SaintC­lair-de-Ha­louze avec 41,04 % des voix. Les com­munes dont le pour­cen­tage est le plus faible sont Au­bus­son ( 20,66 %) et Saint- Georges- des- Gro­seillers (21,22 %). Elle fait 23,25 %, à Flers. Ce­pen­dant, le Front na­tio­nal gagne 586 élec­teurs entre les deux tours et semble dé­sor­mais bien an­cré.

L’ex­trême droite ré­siste

L’Union de la gauche ar­rive en pre­mière po­si­tion, sans sur­prise, comme au pre­mier tour. Les élec­teurs de la liste éco­lo­giste et de celle du front de gauche ont re­por­té leur voix sur la liste d’union au se­cond tour. La par­ti­ci­pa­tion, en hausse, bé­né­fi­cie in­con­tes­ta­ble­ment à l’Union de la droite qui n’avait pas beau­coup de ré­serve de voix pour le se­cond tour. Ce­la lui a per­mis de re­pas­ser de­vant l’ex­trême droite.

L’ex­trême droite qui réa­lise mal­gré tout un bon score, même si elle ar­rive en der­nière po­si­tion. Plus d’un quart des élec­teurs ont vo­té pour elle, ils étaient même plus nom­breux au se­cond tour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.