Horoscope

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs -

Bé­lier

Lion

Vierge

(21/03 - 20/04)

Ap­pre­nez à conser­ver votre forme en adop­tant une meilleure hy­giène de vie. Ap­pre­nez à res­pi­rer, à choi­sir des mo­ments rien qu’à vous pour écou­ter de la mu­sique ou prendre un bon bou­quin, en­fon­cé au mi­lieu d’un tas d’oreillers moel­leux. Faites-vous du bien ! Chou­chou­tez-vous, vous le mé­ri­tez !

Tau­reau

Can­cer

Ba­lance

Scor­pion

Ver­seau

(21/04 - 20/05)

Si vous sa­vez mettre la pé­dale douce dans vos re­la­tions pro­fes­sion­nelles et ne pas faire re­ten­tir sur votre col­la­bo­ra­tion vos en­nuis fa­mi­liaux, tout ira pour le mieux. Vous ti­re­rez de votre sa­voir-faire sa quin­tes­sence et c’est toute votre équipe qui se­ra mise à l’hon­neur. En amour, tout va pour le mieux !

Gé­meaux

Sa­git­taire

Pois­sons

(21/05 - 20/06)

Le tra­vail est à l’ordre du jour, il faut donc le sa­voir ! Heu­reuse col­la­bo­ra­tion ri­me­ra avec votre dé­ter­mi­na­tion de faire avan­cer la ma­chine un peu plus vite. Et on vous sui­vra qua­si aveu­glé­ment. Les as­so­cia­tions au­ront la part belle et votre forte créa­ti­vi­té en­ri­chi­ra tous les su­jets abor­dés.

(21/06 - 22/07)

Les re­la­tions avec l’en­tou­rage sont mises en va­leur. Il y a un mieux avec les frères et soeurs, le voi­si­nage… Vous qui ai­mez les si­tua­tions franches et car­rées, vous al­lez être ser­vi… En ef­fet, si la se­maine dé­marre sur une am­biance de ter­rain glis­sant, de confu­sion, d’in­cer­ti­tude, elle se ter­mi­ne­ra plu­tôt bien.

(23/07 - 22/08)

Votre vie pri­vée connaît des hauts et des bas. Heu­reu­se­ment que votre couple sait se pro­té­ger des cas dé­li­cats et qu’il fait in­tel­li­gem­ment la part des choses. Vous ar­ri­vez donc à vous ressourcer sans dom­mage au­près de l’être qui se tient à vos cô­tés. La vie à deux a du bon, n’estce-pas ?

(23/08 - 22/09)

Les for­ma­tions nou­velles sont à l’hon­neur, car le men­tal est ex­cellent. Vous ne tien­drez plus en place car les pro­jets an­té­rieurs à cette pé­riode pour­raient en­fin voir le jour. Les contacts et les né­go­cia­tions iront bon train. Tout semble fé­cond et pro­met­teur et c’est la rai­son pour la­quelle il ne fau­dra pas hé­si­ter une se­conde à si­gner ce qui vous pas­se­ra entre les mains.

(23/09 - 23/10)

Voi­ci une ex­cel­lente se­maine qui se pro­file à l’ho­ri­zon. Les re­la­tions ami­cales ou amou­reuses sui­vront leur bon­homme de che­min et vous vous en ac­com­mo­de­rez fort bien. Les coeurs es­seu­lés pour­raient en­fin trou­ver chaus­sures à leurs pieds. Il suf­fi­ra pour ce­la qu’ils ap­prennent à lais­ser de cô­té leurs pe­tites ma­nies de cé­li­ba­taires en­dur­cis.

(24/10 - 22/11)

Cette pé­riode dé­marre sur les cha­peaux de roue et vous donne une éner­gie in­com­pa­rable. Vous avez en­vie d’ex­plo­rer le monde et ses tré­sors. Tout vous in­vite à lan­cer des pro­jets por­tant sur l’étude d’une langue, à mettre en va­leur votre sens com­mer­cial ou de ma­na­ge­ment, afin de conqué­rir de nou­veaux mar­chés, clients ou four­nis­seurs.

(23/11 - 21/12)

Pre­nez garde à tout em­pres­se­ment car il vous se­rait fa­tal. Ne mar­chez pas non plus sur les plates-bandes de vos col­la­bo­ra­teurs qui ne sou­haitent pas fran­che­ment faire équipe avec vous. Gar­dez vos dis­tances et avan­cez en so­li­taire, vous pour­rez ain­si po­sez les ja­lons de votre réus­site pro­chaine.

Ca­pri­corne

(22/12 - 20/01)

Dans votre ac­ti­vi­té pro­fes­sion­nelle, on va vous trou­ver du gé­nie ! Et puis le ciel vous comble cô­té coeur. Un cli­mat cha­leu­reux re­flète un ma­gni­fique re­nou­veau du cô­té des ami­tiés. Tout prend une tour­nure op­ti­miste et pro­met­teuse. La se­maine vous ap­par­tient, alors faites-en bon usage !

(21/01 - 18/02)

Sti­mu­lé par une am­biance de tra­vail hors du com­mun, vous ac­com­pli­rez un tra­vail pro­di­gieux. Rien ne pour­ra nuire à votre ef­fi­ca­ci­té et vous vous en fé­li­ci­te­rez. Et puis votre coeur bat la cha­made. Votre couple vit des mo­ments heu­reux et les cé­li­ba­taires de­vraient trou­ver chaus­sure à leurs pieds !

(19/02 - 20/03)

Ne rien faire a tou­jours du bon quand on a pas­sé une se­maine de tra­vail bien rem­plie. Alors il n’y a pas de quoi culpa­bi­li­ser pour quelques heures de re­pos gla­nées ici et là pen­dant le week-end. Il faut souf­fler, le­ver le pied pour re­par­tir de plus belle ! N’al­lez pas croire que le far­niente c’est du temps per­du !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.