Son ami dé­cède par over­dose : une jeune femme condam­née

Mer­cre­di 16 dé­cembre 2015, une jeune femme ori­gi­naire de La Fer­té-Ma­cé (Orne) a été condam­née par le tri­bu­nal d’Ar­gen­tan pour avoir pro­vo­qué la mort d’un homme par over­dose.

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage Et Suisse Normande -

Mer­cre­di 16 dé­cembre 2015, une jeune nor­mande a été condam­née pour ho­mi­cide in­vo­lon­taire par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Ar­gen­tan (Orne). Sa­me­di 17 jan­vier 2015, au do­mi­cile de la vic­time, à La Fer­té-Ma­cé, cette jeune femme de 19 ans, toxi­co­mane, au­rait dé­ci­dé de se faire un « shoot » de Ske­nan, un puis­sant dé­ri­vé de mor­phine. La vic­time, un jeune homme, lui de­man­de­ra éga­le­ment une dose. Elle lui four­ni­ra la drogue. Les deux vont s’ef­fon­drer. La jeune femme quit­te­ra les lieux quelques heures plus tard, croyant l’homme en­dor­mi.

Trois jours plus tard, il se­ra trans­por­té à l’hô­pi­tal de Flers dans un état cri­tique.

Il est mort peu de temps après son ad­mis­sion.

L’en­quête a ré­vé­lé que l’over­dose de Ske­nan, qui est un dé­ri­vé de mor­phine ha­bi­tuel­le­ment pres­crit pour les per­sonnes at­teintes de can­cer, est la cause ex­clu­sive de la mort de la vic­time », ex­plique le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique d’Ar­gen­tan, Hugues de Phi­ly.

La jeune mise en cause re­con­naî­tra à l’au­dience la dan­ge­ro­si­té du Ske­nan « qu’elle n’au­rait pas dû par­ta­ger ». La jeune femme, « qui tente de s’en sor­tir », était pour­sui­vie pour ho­mi­cide in­vo­lon­taire. Le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique avait ré­cla­mé une peine de 30 mois de pri­son ferme, avec man­dat de dé­pôt.

Le tri­bu­nal a fi­na­le­ment condam­né la jeune Or­naise à une peine de 12 mois de pri­son ferme, sans man­dat de dé­pôt. Il lui est in­ter­dit de se rendre dans les com­munes de La Fer­té-Ma­cé, Flers et Briouze.

« L’over­dose, seule res­pon­sable de la

mort »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.